Changer d'île

La fusée Fröse gagne d'un rien à Sainte-Anne

Par Nicolas Ledain / RCI.FM / 07/08/2019 - 13:55

Le coureur allemand de la Team Rockpalast Matrix signe la première victoire de sa formation sur ce Tour 2019. Après son succès la veille à Sainte-Rose, Kéran Barolin prend la deuxième place de cette 5e étape.

Marcel Fröse (TRM) avait déjà affiché ses qualités de rouleur sur l'étape en direction de Basse-Terre. Il a de nouveau été incroyable de puissance sur la fin de la 5e étape à Sainte-Anne.

En triomphant au sprint, le coureur de 26 ans a validé le gros travail qu'il a accompli, entre le Moule et l'arrivée dans la cité maritime, afin de garder une courte marge sur le peloton maillot jaune.

Fröse a d'abord fait le "jump" avec Kéran Barolin (UVN) pour recoller sur Kendrick Clavier (USR). Le licencié de la Rockpalast Matrix a ensuite emmené tout le monde, et surtout tout seul, jusqu'à la ligne d'arrivée pour y régler le sprint des échappés.

Barolin et Clavier ont bien bossé

On a longtemps cru à une deuxième victoire guadeloupéenne en deux jours dans cette étape, relativement plate, néanmoins encore bien animée. Le bon coup a mis du temps à se dessiner, mais au bout de 50 km, sept hommes prenaient enfin le large.

Dans ce groupe, on retrouvait alors Barolin, vainqueur la veille à Sainte-Rose, Clavier, mais aussi Pierre-André Fayette (TUC), Carlos Torres (VO2C), John Nava (GB118), Espinosa (PAN) et William Guzman (INT). 

Après une longue collaboration, le groupe se disloquait au passage au Moule, avec une première attaque de Torres. Seulement, le coureur de la formation abymienne, parfois maladroit, était rejoint à une quinzaine de kilomètres du but. C'est le moment que choisit alors Clavier pour porter son offensive, d'abord seul, avant que Barolin et Fröse ne fassent le travail pour le retrouver.

Guillonnet a été attaqué, mais tient encore

Derrière, le rythme n'a pas été de tout repos, loin de là. À la veille de l'étape-reine entre Sainte-Anne et Saint-Claude, ont aurait pu croire que les leaders se seraient un peu reposé, mais ce Tour est invariablement fou et nerveux.

D'abord par Vadim Pronskiy (VAM), le 3e du général, dans les Grands-Fonds, ensuite par Edwin Sanchez Anzola (CCD) dans les terres mouliennes, puis par Pierre Almeida (TPI) dans les sections saintannaises, le maillot jaune a été attaqué de toutes parts.

Mais Adrien Guillonnet (ICA), malgré une équipe pas forcément armée pour contrôler, a pu compter sur des alliés de circonstance pour recoller invariablement, parfois grâce aux Vino Astana Motors, parfois grâce aux Inteja, contraints de défendre les places de leur leader au général.

Alidor aime Sainte-Anne

Les Guadeloupéens ont encore été en vue sur cette 5e étape pour le plus grand bonheur des spectateurs, venus en nombre à Sainte-Anne.

Outre Clavier et Barolin, Adrien Alidor (USR) a voulu se rappeler au bon souvenir d'il y a deux ans - où il avait triomphé sur cette arrivée - en réglant le sprint d'un petit groupe d'intercalés sorti dans le final.

Sans la faible marge conservée par le trio, le Sainte-Rosien aurait pu de nouveau récolter les fleurs devant le centre culturel.

Le top 5 de l'étape

1. Marcel Fröse (TRM)

2. Kéran Barolin (UVN)

3. Kendrick Clavier (USR)

4. Adrien Alidor (USR)

5. Nicolas Thomasson (TPI)

Le classement général

1. Adrien Guillonnet (ICA)

2. Miguel Alvarez (INT), à 26''

3. Vadim Pronskiy (VAM), à 51''

4. Pierre Almeida (TPI), à 1'24''

5. Frederik Dombrowski (ETW), à 1'29''

6. Diego Milan (INT), à 1'30''

7. José Rujano (USL), à 1'56''

8. Maxime Urruty, à 2'01''

9. Matvey Nikitin (VAM), à 3'26''

10. Samy Aurignac (VO2C), à 4'13''

...

13. Cédric Locatin (EXC), à 5'01''

... 

18. Olivier Curier (UVN), à 7'03''

19. Grégory Blondin (EXC), à 7'09''

...

26. Meving Gène (EDS), à 10'44''

...

29. Luis Sablon (CCD), à 11'31''

30. Larry Lutin (TKA), à 12'17''

Tags

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.