Le cyclisme guadeloupéen a rendu hommage à Clotaire Boecasse

Par 13/05/2020 - 16:30
01/01/2020 - 00:00

Les funérailles du président du Comité régional de Guadeloupe ont été célébrées ce mercredi. Clotaire Boecasse est décédé il y a dix jours, à 75 ans, des suites d’une longue maladie. Il était l’une des figures majeures de la discipline chez nous.

    Le cyclisme guadeloupéen a rendu hommage à Clotaire Boecasse

Dans l’organisation ou la sécurité, Clotaire Boecasse aura passé près de 50 ans sur les routes à encadrer et préparer les courses dans le département, investi dans sa passion pour le cyclisme et engagé dans le milieu associatif en général.

C'est donc tout naturellement que son sport, toutes composantes confondues, a décidé de lui rendre un hommage unanime, dans le respect des gestes barrières et avec une présence un peu plus réduite que ne l'aurait mérité le dernier président, mais la crise sanitaire a contraint les organisateurs à limiter le nombre de personnes.

C'est d'abord par un cortège composé de voitures d’équipes, de signaleurs, de moto sécurité et de dix coureurs et coureuses que le cercueil de Clotaire Boecasse a été escorté des PFA Biras en direction du vélodrome avec le corbillard. Après des prises de parole et des hommages sur place, le cortège est reparti vers Morne-à-l’Eau, lieu de la crémation.

Tout cela a été organisé avec les autorités et dans le respect des gestes barrières, et même s’ils étaient peu nombreux, les membres du peloton ont tenu à rendre cet hommage à Clotaire Boécasse, comme Larry Lutin (Karukera Assainissement), Adrien Urcel (USG) et Cédric Locatin (Excelsior).

Idem pour Boris Carène du CCD, le vainqueur des Tours 2011, 2015 et 2018.

Un hommage apprécié par la famille dont le fils de Clotaire Boecasse, Rody.

Ce dernier s'est d'ailleurs dit favorable à ce qu'une course ou une infrastructure porte le nom de son père. Une idée que soutient également Ary Chalus, le président de Région, dont la collectivité a accompagné cette cérémonie.

Tags