Le deuxième du tour cycliste de la Guadeloupe, Murillo rattrapé par la patrouille

Par • Mis à jour le 25/01/2018 - 12:54

2ème du dernier tour cycliste international de la Guadeloupe, Juan MURILLO le coureur du Gwada Bikers 118 a été contrôlé positif le 1er août 2017, lors de la 4ème étape du tour.

    Le deuxième du tour cycliste de la Guadeloupe, Murillo rattrapé par la patrouille

L’analyse de l’échantillon effectuée par le Département des analyses de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage a révélé la présence de Méthoxy Polyéthylène Glycol Epoétine béta dans le sang de l’intéressé, en clair de l'EPO. Ce jour-là, 1er août, le vénézuélien remportait en solitaire l’étape entre Vieux Habitants et Bouillante. 

4 ans de suspension

Il s’est vu infliger par la Commission Nationale de Discipline de la FFC (Fédération Française de Cyclisme) dans sa séance du 13 novembre 2017, une sanction d’interdiction de participer aux compétitions et manifestations sportives organisées ou autorisées par la FFC d’une durée de 4 ans, à compter du 27 septembre 2017. Il écope également d’une amende d’un montant de 10 mille euros, et de l’annulation de ses résultats obtenus à compter du 1er août 2017, date de la constatation de l’infraction aux règles antidopage. Ses résultats obtenus le 1er août et ceux qui y sont postérieurs sont donc annulés avec toutes les conséquences qui en découlent, retrait de médaille, points et prix.

Averti il y a un mois et demi

La sanction lui a été notifiée le 6 décembre 2017 pour courrier, courrier dont il a accusé réception le 12 décembre 2017. Murillo ne peut participer en aucune manière à une compétition sur le sol français jusqu’au 26 septembre 2021  inclus.