L'incertitude plane sur le Tour cycliste international de la Guadeloupe

Par 22/04/2020 - 17:30
01/01/2020 - 00:00

Avec l'épidémie de Covid-19, l'organisation du 70e Tour cycliste international de la Guadeloupe est compromise. Si la date semble encore assez lointaine, les préparatifs et sponsors sont à l'arrêt, ce qui fait planer le risque d'une annulation.

    L'incertitude plane sur le Tour cycliste international de la Guadeloupe

Ça aurait dû être la première grande fête pour la nouvelle présidence du Comité régional cycliste et Clotaire Boécasse et Frédéric Théobald voyaient grand pour cette 70e édition de notre boucle, mais le coronavirus bouscule les plans.

Il y a déjà la question de la préparation, puisque la saison se résume actuellement à trois courses disputées en début d'année. Même si le déconfinement pourrait permettre de retrouver les vélos, les compétitions, seuls véritables tests pour se jauger, risquent de ne pas reprendre immédiatement. Le Tour étant prévu du 30 juillet au 9 août prochain, cela fait un peu court pour retrouver la forme pour batailler sur une compétition intense de dix jours. Le rythme risque de manquer.

Organisations et sponsors à l'arrêt

Se présente ensuite l'épineux dossier des villes étapes. Les communes ont actuellement d'autres priorités à gérer que de préparer l'organisation d'une arrivée aussi exigeante que celle d'une étape du Tour cycliste et cela risque d'être encore plus intense à la sortie du confinement. Le sport ne sera probablement pas parmi les premiers dossiers de la pile. 

Dans la même veine, les sponsors, à l'arrêt pour la plupart, ont probablement la tête ailleurs, et surtout le porte-feuille maigre, et l'accompagnement financier pourrait en pâtir. En premier lieu, la collectivité régionale, partenaire majeur de l'événement est actuellement beaucoup plus mobilisée sur la sauvegarde économique et la préparation de stocks sanitaires que sur l'anticipation de ce rendez-vous cycliste, aussi important soit-il, et cela se comprend largement. 

Quelles équipes au départ ?

Enfin, se pose la question des équipes invitées, de par son statut UCI, le Tour doit aligner des formations étrangères sur la ligne de départ et pour l'instant, les candidats ne se bousculent pas forcément, d'autant plus que les voyages ne sont pas du tout d'actualité. On ne sait même pas encore quand et sous quelles conditions pourront reprendre les transports aériens.

Aucune décision n'a été tranchée pour l'heure, selon ce qu'on a pu apprendre du comité, mais il se pourrait que le Tour de la Guadeloupe voit sa 70e édition repoussée à l'année prochaine. Il n'est pas à écarter que des manifestations comme le Tour de Marie-Galante ou les Six jours du Crédit Agricole, plus simples à mettre sur pied, soient replacées en juillet, ce qui pourrait également compliquer la préparation du Tour.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.