Six Guadeloupéens sur la Diagonale des Fous

Par • Mis à jour le 18/10/2019 - 15:58

Six représentants de l'archipel ont pris le départ de la "Diag'", il y a 24 heures, à la Réunion. Alors que certains approchent du terme des 166 kilomètres à parcourir en courant, d'autres, courageux, n'en sont qu'à la moitié de ce monument de l'ultra-trail.

    Six Guadeloupéens sur la Diagonale des Fous

On l’appelle « Grand Raid », la « Diag' », la « mythique » ou plus souvent la « Diagonale des Fous », c’est hier à 14h, heure des Antilles, 22h à la Réunion, que les plus de 2800 participants se sont lancés sur le parcours de 166 km et près de 10.000 m de dénivelé positif.

Parmi eux, six Guadeloupéens téméraires, aux performances diverses, mais animé par la seule envie de terminer cette course à part. La victoire est déjà jouée, puisque Grégoire Curmer s'est imposé à Saint-Denis en 23h33, devant Nicolas Rivière et Ludovic Pommeret, qui ont terminé à 53' du vainqueur.

Eychenne placé, Chavet coincé ?

Vainqueur du Volcano Trail 2018, Stéphane Eychenne est actuellement le mieux placé pour venir à bout de la "Diag'". Le licencié du Gwada Run Green pointe à la 74e position après bientôt 25 heures de course. Il a passé le point Îlet Savannah à 14h57 ce vendredi et est à une trentaine de kilomètres du but, au stade de la Redoute, à Saint-Denis. Il n'a cessé de grignoter les places sur les dix dernières heures, passant de la 126e à la 74e et devrait en finir dans la nuit prochaine, sauf accident ou défaillance.

Placé pendant toute la course, Cédric Chavet, qui court sous pavillon guadeloupéen, semble à l'arrêt depuis quelques heures. Le vainqueur de la dernière Transkarukera n'a pas donné signe GPS depuis 11h, heure de Guadeloupe, ce vendredi et son passage à Îlet Savannah. Un temps 8e provisoire, il est possible que Chavet ait abandonné l'épreuve. 

Moreau y va, Dracon y croit

Le troisième Guadeloupéen, Julien Moreau, pointe actuellement en 179e position. Il a passé la partie la plus difficile du parcours avec le cirque de Mafate et la montée du Maïdo et se dirige vers Îlet Savannah, mais la durée de course demeure sans doute l'obstacle le plus important. Ce dernier a encore une quarantaine de kilomètres à accomplir.

Plus loin, Julien Dracon, du Gwada Run Green est encore dans le cirque de Mafate, quasiment au fond de ce joyau naturel réunionnais. Il est actuellement 1133e et devrait passer le centième kilomètre dans l'heure qui vient. 

Gohin et Reluquer ont encore à faire

Seule représentante féminine de notre archipel, Delphine Gohin Borghesi a entamé la descente vers le cirque de Mafate. Dans le top 100 féminin, à la 98e place, la représentante du Gwada Run Green a près de 80 kilomètres à courir avant de toucher au but.

Enfin, Henri Reluquer, des Foulées du Nord a dépassé la mi-course et se dirige vers la Plaine des Merles, avant de descendre vers le cirque de Mafate. Ce dernier est actuellement 2128e. 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.