Trois Guadeloupéens intègrent le pôle basket de l'INSEP

Par 19/03/2021 - 11:26 • Mis à jour le 19/03/2021 - 11:13

Si l'épidémie de covid-19 a mis la discipline à l'arrêt en Guadeloupe, les sportifs eux, ne chôment pas. Trois jeunes Guadeloupéens ont été sélectionnés pour intégrer le pôle Basket de l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance à Paris :  Sofiann Rouyard, Ludjan Monrazel et Saïna Gernac-Sayah qui est la première Guadeloupéenne a intégrer l'INSEP dans cette discipline.

    Trois Guadeloupéens intègrent le pôle basket de l'INSEP

Les résultats des tests d'admission à l'INSEP sont tombés et trois jeunes du pôle ont été sélectionnés :  Saïna Gernac-Sayah, Sofiann Rouyard et Ludjan Monrazel.

Cette bonne nouvelle intervient alors que la discipline vit des heures difficiles, avec une saison mise à l'arrêt par l'épidémie de coronavirus.

Cinq Guadeloupéens concouraient à ces tests d'admissions. Les deux autres jeunes qui n'ont pas été acceptés à l'INSEP, ne voient pas pour autant leurs espoirs de carrière au haut-niveau s'envoler puisqu'ils intégreront des centres de formation.

Pôle basket
Les 5 prétendants à l'intégration à l'INSEP- Photo de Flora Ferdinand

Si de jeunes basketteurs Guadeloupéens avaient déjà intégrer les rangs de l'Institut National du sport, de l'expertise et de la performance, aucune fille n'avait pour l'instant été admise dans le prestigieux institut dans la discipline.  Saïna Gernac-Sayah est donc la première Guadeloupéenne dans cette filière. La jeune fille fait la fierté de ses parents et de ses entraîneurs. 

Ses deux camarades vont eux-aussi tenter de briller et surtout développer leurs compétences et améliorer leurs performances à l'instar de ceux qui les ont précédé à l'INSEP comme un certain Tony Parker. 

Tags