À Sainte-Lucie, le gouvernement multiplie les mesures barrières pour contenir l'épidémie de covid

Par 22/01/2021 - 12:37
01/01/2020 - 00:00

Mercredi (20 janvier 2021), cinq nouveaux cas de covid-19 ont été diagnostiqués à Sainte-Lucie ainsi qu'un nouveau décès. Le gouvernement a édicté de nouvelles règles pour tenter de contenir l'épidémie. La vente d'alcool est par exemple interdite pour les trois prochaines semaines.

    À Sainte-Lucie, le gouvernement multiplie les mesures barrières pour contenir l'épidémie de covid

L'épidémie de covid-19 continue à progresser à Sainte-Lucie. Cinq nouveaux cas ont été diagnostiqués sur 168 personnes testées le 20 janvier 2021.

Une femme de 71 ans est décédée cette semaine après avoir été testée positive au covid-19. Ce décès porte à 9 le nombre de décès liés au covid-19 sur l'île.

Cette semaine, Allen Chastanet, le premier ministre sainte-lucien a annoncé de nouvelles mesures pour contenir l'épidémie.

À partir de ce vendredi, le télétravail est fortement recommandé. Les écoles sont quant à elles fermées à compter d'aujourd'hui.

Le gouvernement impose également un couvre-feu commercial à partir de 21 heures. Par ailleurs, les rassemblements, qu'ils soient publics ou privés sont strictement interdits. Les habitants sont invités à restreindre leurs interactions sociales aux membres de leurs foyers.

Les offices religieux sont soumis à une jauge de 25 personnes tandis que les cérémonies comme les mariages ou les enterrements sont limitées à 10 personnes.

La vente d'alcool interdite durant trois semaines

Les restaurants ne peuvent pratiquer que la vente à emporter et les pratiques sportives sont totalement interdites.

Toutes ces mesures entrent en vigueur ce vendredi et pour les 10 prochains jours à minima.

De plus, le gouvernement d'Allen Chastanet a décidé d'interdire la vente d'alcool dans la quasi-totalité des commerces de l'île. La consommation publique d'alcool est par ailleurs interdite notamment sur les plages ou aux abords des rivières. Ces deux mesures seront appliquées au cours des trois prochaines semaines.

Les autorités veulent éviter au maximum la propagation du virus. Depuis le début de l'épidémie, 718 cas positifs ont été diagnostiqués.

Tags