COVID : le virus gagne du terrain à la Désirade

Par 07/05/2021 - 10:16 • Mis à jour le 07/05/2021 - 10:13

Depuis une semaine l’île est sous surveillance. La Désirade a en effet vu son taux d’incidence de la maladie passer de 69,1 à 207 pour 100 000 habitants. Des campagnes sont mises en place sur l’île.

    COVID : le virus gagne du terrain à la Désirade

L’épidémie de COVID-19 prend de l’ampleur à la Désirade. Ce mercredi, la directrice générale de l’ARS Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy indiquait lors du point de situation épidémique, que les chiffres avaient brusquement augmenté sur l’île. En l’espace d’une semaine, le taux d’incidence est passé de 69,1/100 000 habitants à 207,2/100 000 habitants avec 3 nouveaux cas positifs à la COVID-19 recensés.

A titre de comparaison, le taux moyen régional est actuellement de 183,6/100 000 habitants. La Désirade est donc bien au-dessus du seuil d’alerte fixé à 50/100 000 habitants par le ministère de la Santé et des Solidarités. Dans un communiqué, l’Agence régionale de santé explique surveiller avec attention l’apparition des cas de covid-19 sur l’île et travaille en collaboration avec la municipalité et les professionnels de santé en lien avec la cellule RIPOSTE.

Ce mercredi, lors du point de situation épidémique à la DAAF, la directrice générale de l’ARS avait déjà annoncé qu’une campagne de tests de dépistage allait être mise en place. Ce vendredi, dans un communiqué l’agence indique que cette dernière devrait se tenir dans la semaine du 10 mai. Par ailleurs, une campagne de vaccination par le biais d’un centre de vaccination temporaire ouverte aux personnes volontaires âgées de plus de 18 ans se tiendra les 21 et 22 mai à la salle des fêtes orange Tinedor à Beauséjour. Le vaccin proposé sera le Pfizer- bioNTech comme dans tous les centres de vaccination créés sur le territoire.

Tags