Un PACS célébré aux Saintes pour la 1ère fois

Par 16/01/2021 - 05:00
01/01/2020 - 00:00

22 ans après la création du Pacte Civile de Solidarité, le premier PACS des Saintes a été célébré il y a quelques jours. Christophe Joyeux, originaire des Saintes, s’est uni civilement à sa compagne, Marion Guilbaud, à Terre-de-Haut.

    Un PACS célébré aux Saintes pour la 1ère fois

Marion Guilbaud et Christophe Joyeux, âgés de 30 et 45 ans, se sont dit oui à la mairie et sont devenus les premiers pacsés des Saintes il y a quelques jours au mois de décembre. « Sur le contrat il y a un matricule au début et après 0001 […]on est les premiers», explique Marion, alors que le premier PACS a été célébré en 1999 en France. Les mairies de Terre-de-Haut et Terre-de-Bas confirment qu’il s’agit de la première union du genre dans l’archipel saintois.

« Je pense qu’aux saintes les gens se marient la plupart du temps, c’est plus traditionnel de passer par le mariage, du coup, l’adjointe au maire nous avait dit qu’elle ne savait pas vraiment comment ça se passait, elle s’est renseignée auprès d’autres communes », se souvient Marion.

« C’est un engagement qui nous est cher, c’est vraiment choisi », et « c’est quelque chose de très symbolique parce que mon conjoint est originaire des Saintes », explique encore la jeune femme.

Les parents de Marion et la maman et la sœur de Christophe ont pu assister à la cérémonie. Le couple, qui réside à Nantes, s’est envolé ce samedi « vers le froid » après avoir « bien fêté et profité de ce moment-là ».

Tags