Arrêté après un débarquement de drogue, il mord le chien des gendarmes

Les gendarmes du marin ont procédé a une belle prise mercredi matin (18 avril 2018) sur la plage de Cap Macré. Deux individus aperçus par des témoins ont enterré 232 kilos d'herbe de cannabis sous le sable. Un d'entre eux a été interpellé. Pour s'échapper, il a tout tenté allant jusqu'à mordre le chien des gendarmes.
Par Karl Lorand
Par Karl Lorand
Image
Arrêté après un débarquement de drogue, il mord le chien des gendarmes
légende image principale
Photo : gendarmerie de Martinique

C'est une information révélée par France-Antilles ce jeudi matin et confirmée par la compagnie de gendarmerie du Marin. Une soixantaine de militaire ont mis la main sur 232 kilos de d'herbe de cannabis sur la plage de Cap Macré au Marin.

Les faits se sont déroulés en fin de matinée, vers 11 heures. Des témoins présents sur la plage aperçoivent deux hommes à bord d'une yole échouée sur la littoral. Ils alertent les gendarmes, pensant à une opération de trafic de drogue. Rapidement, les gendarmes se déploient autour du site.

Les militaires trouvent la yole mais elle est vide de ses occupants et de sa cargaison. Avec l'aide du chien de la brigade cynophile, ils découvrent plusieurs sacs enfouis sous le sable. Au total, 232 kilos de cannabis s'y trouvent.

Après quelques investigations, ils finissent par mettre la main sur l'un des occupants de l'embarcation. Mais ce dernier ne se laisse pas interpeller facilement puisqu'il aurait tenté de mordre le chien de la brigade cynophile en se débattant précisent nos collègues de France-Antilles. L'homme a finalement été placé en garde à vue. L'enquête a été confiée à la Section de Recherches de la gendarmerie.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également