Lancer d'algues sargasses à la Préfecture de Fort-de-France

(VIDÉOS) Ce samedi après-midi plusieurs manifestants se sont rendus devant la préfecture de Fort-de-France. Ils y ont déversé des algues sargasses.
Par Sullyvan Daphné avec Isabelle Hamot
Par Sullyvan Daphné avec Isabelle Hamot
Image
Lancé d'algues sargasses à la Préfecture de Fort-de-France
légende image principale
Lancé d'algues sargasses à la Préfecture de Fort-de-France

Vers 15 heures 30, ce samedi après-midi (9 juin 2018) plusieurs manifestants se sont rendus devant la préfecture de Fort-de-France.

Munis de sacs cabas avec des algues sargasses à l'intérieur, le cortège n'a pas hésité à envoyer les algues brunes dans la cour de la Préfecture. Les policiers sur place ont riposté à coup de gaz lacrymogène.

Un appel avait été lancé sur les réseaux sociaux il y a plusieurs jours pour une nouvelle action.

Pour rappel, Nicolas Hulot, le ministre de la transition écologique et solidaire est attendu en Martinique, ce lundi. Il vient se rendre compte de la réalité sur le terrain au sujet de la problématique des algues sargasses.

Plus d'informations à venir...

Rubrique

Commentaires

en 2011 j étais au Diamant déjà un arrivage de sargasses ..depuis en 2018 elles arrivent & envahissent toutes ces belles plages . elles sont reconnues dangereuses pour l homme , la flore , la faune .l économie de la Martinique est en jeu .pecheurs .tourisme & surtout la santé de tous ...une honte à notre gouvernement de laisser cette si belle ile avec ce phénomène qu ils connaissent mais parlent jamais , en métropole aux actualités rien moi ma famille & mes amis y vivent tous antillais j ai toutes les infos par eux .comme ce vent qui amène du sable sur Madinina ...nos politiques ne se déplacent que pour les élections .quelle honte !

Soumis par maleau (non vérifié) le dim 10/06/2018 - 06:43

on voit surtout les sacs poubelles plus que les algues sargasses, mais c'est bien s'ils retirent les sacs plastiques, je ne comprend pas pourquoi aux antilles, on va chercher la préfecture, alors que partout ailleurs en France, ce sont les municipalités qui nettoient les plages.

Soumis par Pasquier (non vérifié) le dim 10/06/2018 - 08:24

Bonjour.
Le phénomène des sargasses n'est pas ponctuel mais constitue un paramètre durable de l'évolution des climats sur la planète. Envisager des solutions à court termes est inconcevable mais gérer le très long terme ( sur des dizaines d'années) est plus pertinent et judicieux.

Soumis par Tanasi (non vérifié) le dim 10/06/2018 - 12:31

Tiens, des indépendantistes qui viennent demander les sous et l'aide de «papa blanc».
Le ridicule ne tue pas, mais il nous fait bien rire.

Soumis par robert (non vérifié) le dim 10/06/2018 - 14:27

Je me suis fait la même réflexion ...
S ils réclament l indépendance, faut pas venir devant la préfecture, mais faire en sorte de se débrouiller comme des grands...
Et on voit bien qu’ils ne sont vraiment pas nombreux.
Pour les sargasses, il faut agir à la source, cad au Brésil !!!

apres des semaines de "GAZAGE" dans leurs foyers dùs a l inaction de la part des autoritees au pouvoir face a l invasion des sargasses....les riverains martiniquais victimes de Ces algues toxiques se sont rendus a la prefecture de fort de France ..y deverser des sacs d algues de sargasses .afin de sensibiliser les acteurs politique d enfin prendre des mesures ...! ils ont etes recut par les glorieux membres des forces du "desordre" qui les ont chaleureusement acceuillis avec des"GRENADES LACRYMOGENES" ! l etat ne peut il pas "RECYCLER" les sargasses en quelque chose d utile ? comme par example des "GAZ PARALYSANT" ?

Soumis par exorciste (non vérifié) le lun 11/06/2018 - 07:29

utilise cette énergie a nettoyez les plages serait beaucoup plus profitable a tous, chacun ces priorités j'imagine...

Soumis par Anonyme (non vérifié) le mar 12/06/2018 - 09:37

"Tiens, des indépendantistes qui viennent demander les sous et l'aide de «papa blanc».
Le ridicule ne tue pas, mais il nous fait bien rire".
Réflexion bête et méchante digne d'un fasciste et d'un lepeniste

Soumis par Yékrikyékrak (non vérifié) le mar 12/06/2018 - 20:44

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également