Signature d'une convention entre les secteurs de la santé, de la justice et de la sécurité

Ce mercredi après-midi, une convention entre les secteurs de la santé, de la justice et de la sécurité a été signée. Elle permettra au corps hospitalier par exemple d'avoir les bonnes pratiques en cas d'un décès suspect.
Par Sullyvan Daphné avec Cédric Catan
Par Sullyvan Daphné avec Cédric Catan
Image
Signature d'une convention entre les secteurs de la santé, de la justice et de la sécurité
légende image principale
Signature d'une convention entre les secteurs de la santé, de la justice et de la sécurité. ©RCI

Que doit faire le corps hospitalier lors d'un décès suspect ou encore dans le cadre de la découverte de produits stupéfiants ? Il faut dire qu'il n'existait pas encore de réponse officielle. En effet, les pratiques étaient aléatoires et pouvaient déboucher sur des incompréhensions. C'est maintenant, de l'histoire ancienne.

En effet, une convention a été signée entre les secteurs de la santé, de la justice et de la sécurité, ce mercredi au Tribunal de Grande Instance de Fort-de-France.

Représentant du préfet, de la gendarmerie, de la police, du centre pénitentiaire, du CHU, de l'ARS et de la justice ont travaillé ensemble depuis l'année dernière afin de créer un document regroupant les bonnes pratiques. À savoir 28 fiches afin d'aider tous les corps de métier face à certaines situations.

Les précisions de procureur de la République Renaud Gaudeul :

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également