Le chanteur Djo Dézormo est décédé à l'âge de 76 ans

Par 10/10/2021 - 21:35 • Mis à jour le 10/10/2021 - 21:29

Le chanteur et parolier, auteur du célèbre tube de carnaval "Voici le loup" nous a quittés ce dimanche 10 Octobre 2021. Originaire de Rivière-Pilote, il était un artiste engagé et militant. Un grand défenseur de la musique traditionnelle qui n'avait pas peur de ses idées et de les porter sur scène.

    Le chanteur Djo Dézormo est décédé à l'âge de 76 ans
source / djodezormo.com

Djo Dézormo, Joseph Gros-Désormeaux de son vrai nom, était issu d'une famille de 8 enfants. Deux de ses frères étaient aussi connus : l'éditeur Emile Gros-Désormeaux et l'artiste Michel Godzom.

Celui qui se définissait comme chanteur et parolier doit son succès à ses textes à la fois drôles et engagés. Natif de Rivière-Pilote, à la fin de la seconde guerre mondiale, Djo Dézormo fut un fervent défenseur de la musique traditionnelle.

Artiste militant, il était proche de la mouvance anti-colonialiste et indépendantiste. 

Au cours de sa carrière, il décrochera plusieurs prix récompensant ses chansons de biguine mais aussi de carnaval. Féru de vidés, il marquera les esprits avec son tube "Voici les loups-Europe des 12", sorti en 1989, en référence à la création de l'Union européenne avec le futur traité de Maastricht , dénoncé comme une nouvelle aliénation. 

On lui doit aussi en 1979 un titre célébrant le 22 mai "Sé lé 22 Mai" "Pli bel dat" : boudée par les médias, la chanson sera l'hymne des syndicats, en lutte à l'époque pour obtenir que ce jour devienne férié. 

"Lapin mwen", "Manot" sont d'autres morceaux marquants du répertoire de Djo Dézormo.

Il s'est éteint ce dimanche 10 Octobre 2021 à l'âge de 76 ans. 

 

 

Tags