Insultes raciales à Groupama : le procès reporté au mois de mars

Par 16/11/2021 - 20:21 • Mis à jour le 16/11/2021 - 19:28

Le tribunal judiciaire a fixé une nouvelle audience à la date du 15 mars prochain pour le procès des insultes raciales à Groupama.

    Insultes raciales à Groupama : le procès reporté au mois de mars

En juin dernier, un cadre de la compagnie d'assurance avait traité un salarié et délégué syndical de "sale nègre". Le personnel avait vivement dénoncé ces faits.

La direction locale mais aussi nationale n’avait pas tardé à réagir en condamnant cette attitude. Le mis en cause a été démis de ses fonctions. Mais le volet judiciaire n’a lui toujours pas pu être soldé.

Une erreur dans la citation du prévenu a donc obligé à reporter ce procès au 15 mars prochain. C’est ce qu’explique l’un des avocats des victimes, maître Eddy Arneton :

Nous souhaitons qu'il soit bien jugé. Il se trouve qu'aujourd'hui il y a une erreur qui a été commise par le parquet, qui n'a pas cité le prévenu dans les délais légaux. Il en résulte qu'aujourd'hui, le tribunal n'était pas valablement saisi

Tags