Le procès du meurtrier présumé de Jessica Gabriel débute devant la Cour d'Assises

Par 25/01/2021 - 05:25
01/01/2020 - 00:00

Le procès de Wilfried Jean Lambert débute devant la Cour d'Assises de la Martinique. L'homme de 39 ans est jugé pour le meurtre de Jessica Gabriel à Rivière Pilote en janvier 2018. Il est également poursuivi pour viol. Pour tous ces faits il risque la prison à vie.

    Le procès du meurtrier présumé de Jessica Gabriel débute devant la Cour d'Assises
Une marche en souvenir de la mère de famille avait été organisé un an après le drame

Un douloureux procès débute devant la Cour d’Assises de la Martinique ce lundi (25 janvier). Wilfried Jean Lambert, 36 ans au moment des faits, comparait pour le meurtre de Jessica Gabriel, une assistante maternelle de 41 ans, tuée à son domicile en janvier 2018. Sa fille alors âgée de 15 ans avait découvert son corps sans vie. Un féminicide qui avait bouleversé la commune de Rivière Pilote, l’ex-compagnon n’ayant pas accepté la séparation.

Le soir du drame, le trentenaire s’était rendu à deux reprises au domicile de la victime au Morne Pavillon pour s’expliquer sur leur rupture. La mère de famille avait tenté la dernière fois de le repousser alors qu’il se rendait dans la chambre de sa fille. Elle s’apprêtait à alerter les forces de l’ordre mais son agresseur ne lui en a pas laissé le temps. Jessica Gabriel a reçu pas moins de six coups de couteau, dont un fatal qui lui a sectionné la carotide. 

Wilfried Jean Lambert avait fuit le lieu de son crime, et c’est la fille de Jessica Gabriel qui avait effectué la macabre découverte et alerté les gendarmes très tôt le dimanche matin. L’auteur présumé des faits est interpellé sur la commune du Diamant, dans la foulée. Il n’oppose pas de résistance. L’ouvrier agricole de 37 ans est déjà défavorablement connu de la justice pour avoir, en 2011, proféré des menaces de mort à l'encontre d'une précédente compagne.

Au cours de ce procès prévu pour durer quatre jours, il est également poursuivi pour des faits de viol sur mineur. Pour l’ensemble de ces faits, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. 

Tags