Emeutes à Fort-de-France : les élus réagissent

Par 02/08/2021 - 11:25 • Mis à jour le 02/08/2021 - 11:02

Suite à la nuit d'émeutes qui s'est déroulée au quartier Sainte-Thérèse à Fort-de-France ce samedi 31 juillet, plusieurs élus réagissent pour condamner ces actes de violence.

    Emeutes à Fort-de-France : les élus réagissent

Alors que de nouvelles émeutes ont éclaté ce samedi 31 juillet à Fort-de-France, des élus ont réagi pour condamner les actes de violences perpétrés. Si des tirs à balles réelles ont visé les forces de l'ordre, un centre de vaccination, des voitures et des poubelles ont notamment été incendiés. L'enseigne Inter Sport a également été pillée.

Ainsi Serge Letchimy, président du conseil exécutif de la CTM, a fermement condamné ces événements :

Je condamne avec fermeté ces faits qui mettent à mal des années de travail et la vie de plusieurs familles. Toutes les formes de violence doivent être condamnées. Si je partage le principe de la liberté de choix en matière vaccinale, je ne peux admettre que le refus de ce choix se traduise par l’incendie d’un vaccinodrome qui prive ceux qui veulent se faire vacciner de la possibilité de le faire. Notre devoir est l'appaisement

Le maire de Fort-de-France, Didier Laguerre, a également réprouvé ces actes. Il appelle au calme et à la responsabilité de chacun, et demande à ce que cessent les défilés nocturnes :

Rien ne saurait justifier ces préjudices vis-à-vis des habitants, des usagers, et des commerçants, dont les outils de travail sont détruits, dans un contexte sanitaire déjà difficile. Je demande aux organisateurs des manifestations publiques sur Fort-de-France, de prendre leurs responsabilités et de ne plus inviter à des défilés nocturnes, surtout durant cette période sanitaire complexe

Tags