URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/culture/kalash-porte-plainte-contre-la-police RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Kalash porte plainte contre la Police

C'est par l'intermédiaire de son avocat, Maître Arneton, que nous apprenons aujourd'hui (mercredi 27 mars) le dépôt de plainte du chanteur martiniquais Kalash (Kevin Valleray) à l'encontre de la police pour violences.
Par Cynthia Volget et Aline Druelle
Par Cynthia Volget et Aline Druelle
Image
Kalash porte plainte contre la police pour violences
légende image principale
©kalash972-Instagram

C'est par l'intermédiaire de son avocat, Maître Arneton, que nous apprenons aujourd'hui (mercredi 27 mars) le dépôt de plainte du chanteur martiniquais Kalash (Kevin Valleray) à l'encontre de la police pour violences.

En effet, Maître Arneton son avocat, l'avait annoncé la semaine dernière lors de la présentation devant le parquet de Paris.  Il donne des précisions au micro d'Aline Druelle

Rappel des faits

Le weekend du 16 au 17 Mars, l'artiste martiniquais avait été arrêté après avoir percuté des voitures sur les Champs Elysées. Son interpellation, filmée par des passants avait été mouvementée.

En attendant son procès le 19 septembre prochain, Kalash est laissé libre sous contrôle judiciaire.

Le chanteur devra répondre notamment des chefs "d'outrage et menace de mort sur personne dépositaire de l'autorité publique; rébellion et blessures involontaires avec incapacité n'excédant pas trois mois par un conducteur de véhicules aggravés par deux circonstances".

Un dépôt de plainte contre X et un signalement à l'IGPN

Aujourd'hui, en plus du dépôt de plainte contre X, il y a également un signalement à l'IGPN déposé avec sa manager et Dj Ken qui se trouvait avec eux lors des faits ( ce dernier a aussi déposé plainte). 

L'actualité de Kalash ne se limite pas à ces faits puisque sur les réseaux sociaux, les fans attendent la diffusion demain, jeudi 28 mars de son nouveau clip avec un titre en créole : "Bonda Manmanw".

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également