URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/culture/les-chemins-de-fer-dhabitation-la-martinique RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les chemins de fer d'habitation à la Martinique...

Une conférence intitulée « Les Chemins de fer d’habitation à la Martinique » se déroulera ce vendredi soir à 19 h au restaurant Saint-James à Sainte-Marie.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image

Une conférence organisée par l’Office de Tourisme de Sainte-Marie se déroulera ce vendredi soir au restaurant le Saint-James. Intitulée « Les Chemins de fer d’habitation à la Martinique» cette conférence sera animée par le professeur d’histoire et de géographie Luc Lerandy. Pourquoi ce thème ? Parce que c’est un pan de notre histoire encore méconnu.

"Sur les 21 usines centrales de Martinique il y en avait 19 qui possédaient des réseaux de voies ferrées"

Du XIXème siècle jusqu’à la moitié du XXème siècle, il y avait 300 km de rail dans notre département… Les locomotives servaient à transporter la canne jusqu’aux usines. "On a connu jusqu'à 300 km de réseau ! Sur les 21 usines centrales de Martinique il y en avait 19 qui possédaient des réseaux de voies ferrées." explique Luc lérandy, professeur d’histoire. Ce qui explique pourquoi, dans certains coins de la Martinique, des randonneurs un peu curieux découvrent avec surprise des wagons qui "traînent" un peu partout dans la nature.

Ces chemins de fer d’habitation ont disparu dans les années 60 avec la concurrence des camions beaucoup plus rapides et plus rentables mais également à cause des cyclones ! Il fallait perpétuellement réparer les rails et autres. Machiniste, aiguillette... les voies ferrées généraient de l'emploi, "il y avait tout un personnel qui était afffecté à la locomotive" explique Luc Lerandy.

Pour en savoir plus sur ce passionnant pan de l'histoire de la Martinique, rendez-vous ce vendredi soir au restaurant le Saint-James à Sainte-Marie, l'entrée est gratuite.

Audrey Ollon et Sandrine Huillet










Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également