URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/economie/2016-annee-des-records-pour-guadeloupe-port-caraibes RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

2016, année des records pour Guadeloupe Port Caraïbes

Guadeloupe Port Caraïbes a présenté son rapport d'activité 2016 avec des chiffres records : 1,1 million de passagers transportés et 3,7 millions de tonnes de marchandises traitées lors de l'exercice, soit le troisième meilleur résultat de l'histoire du port. D'un point de vue financier, le chiffre d'affaire augmente de 4,65% pour s'établir à 39,18 millions d'euros.
Par Alexandre Giraud
Par Alexandre Giraud
Image
Le CA de Guadeloupe Port Caraïbes augmente de 4,65% en 2016 (Crédit Photo : Guadeloupe Port Caraïbes).
légende image principale
Le CA de Guadeloupe Port Caraïbes augmente de 4,65% en 2016 (Crédit Photo : Guadeloupe Port Caraïbes).

Guadeloupe Port Caraïbes consolide sa bonne santé financière en présentant dans son dernier rapport d'activité une augmentation du chiffre d'affaire de 4,65 % en 2016, pour atteindre les 39,18 millions d'euros.

3,7 millions de tonnes de marchandise

Une évolution positive qui s'explique essentiellement par une activité plus soutenue : +3,4 % au niveau du trafic de marchandise, qui atteint 3,7 millions de tonnes traitées lors du dernier exercice ; +5,01 % au niveau du trafic conteneurisé. Avec 212 259 équivalent vingt pieds, il atteint un nouveau record. Une croissance favorisé par le trafic domestique qui maintient une bonne progression, et d'un nouveau record en matière de transbordement, avec 66 000 EVP traitées en 2016 : une augmentation de +33 % de véhicules neufs transbordés.

Une performance qui conforte la position de hub caribéen de la place portuaire guadeloupéenne.

1,1 million de passagers

Le trafic passager augmente de 1 % en 2016, ce qui permet à Guadeloupe Port Caraïbes de battre un nouveau record avec exactement 1 114 886 passagers sur un an. Une performance surtout portée par la croissance du trafic archipel qui atteint près de 740 000 passagers.

En revanche, le transport inter-îles chute, avec un peu moins de 99 000 passagers. Une activité qui doit faire face à une concurrence aérienne plus forte en particulier sur la Martinique.

L'activité de croisière marque le pas pour la deuxième année consécutive, avec un peu plus de 276 000 passagers.

Rubrique
Compte Twitter auteur
@AlexGiraud971

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également