URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/economie/batir-surfe-sur-la-vague-du-faites-le-vous-meme RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Bâtir surfe sur la vague du faites le vous même

Une grande surface de la construction et du bricolage ouvre ses portes ce mercredi (30 août 2017) en Martinique. Avec 13 500 m2 de surface dédiée aux matériaux mais également à la décoration, le nouveau magasin Bâtir de Ducos vient chasser sur les terres de Mr Bricolage et autres Weldom. Reportage à la veille de l'ouverture.
Par Cédric Catan (édtion : Karl Lorand)
Par Cédric Catan (édtion : Karl Lorand)
Image
bâtir ducos
légende image principale
Avec une surface de 13 500 m2, l'hyperentreprôt Bâtir va devenir une enseigne incontournable du Sud de l'île. ©Bâtir Martinique

A la veille de l’ouverture, la centaine de salariés s’activent. On range les produits, on colle les dernières étiquettes. En somme on prépare l’arrivée des premiers clients. Des clients qui manifestement sont impatients puisqu’ils se présentait dès hier (mardi) devant les portes de l’enseigne. Attrait de la nouveauté ou vrai besoin ? En tout cas, la direction de l’établissement a tout prévu pour les adeptes du "do it yourself " (DIY)  ou en français du faites le vous-même.

"On a un concept à Bâtir qui sont les gestionnaires de projet. Ce sont des experts qui maîtrisent toute l'offre du magasin de la fondation à la finition et qui ont pour vocation à accompagner le client dans l'ensemble de ses projets pour lui permettre de choisir les bons produits à la bonne place et d'utiliser les bonnes techniques de mise en oeuvre. On se déplace également sur site dans les maisons", explique Gary Gétrin, directeur général adjoint du groupe Bâtir.

13 500 m2 de surface

En plus de ce service, le magasin a été organisé de façon a bien différencier les zones dédiées au bricolage, à la décoration et à l’aménagement. L’idée est de tout trouver sur un même site dont la surface dépasse les 10 000 m2.

"Si on a pris cette décision de faire une telle surface c'est qu'elle a été motivée par nos clients.  Le Martiniquais voyagent énormément, il regarde la télé, il se renseigne, il se cultive, il voit tout ce qui se passe ailleurs. Notre but c'est vraiment de suivre l'exigence croissante des clients qui veulent pouvoir trouver en Martinique ce qu'ils voient ailleurs", assure Gary Gétrin.

Avec cette nouvelle enseigne et un investissement de plusieurs millions d'euros, Bâtir se place sur un segment qui semble porteur malgré la crise du BTP. En effet, après la rénovation et l'agrandissement de Mr Bricolage Acajou, Weldom autre enseigne du secteur revoie également sa stratégie.

Pour preuve de l'engouement, près de 2000 personnes sont attendues pour l’ouverture de ce magasin qui devrait contenter les habitants du sud de l’île. 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également