URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/economie/de-bonnes-perspectives-de-croissance-pour-la-caraibe RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

De bonnes perspectives de croissance pour la Caraïbe

Dans ses dernières « perspectives de l’économie mondiale », le FMI prévoit une accélération de la croissance de la région caribéenne en 2018. Le Fonds monétaire international table sur le Tourisme mais également sur une hausse des prix à la consommation et des matières premières.
Par Alexandre Giraud
Par Alexandre Giraud
Image
Selon le FMI, la République dominicaine continuera de tirer la région caribéenne avec une croissance de 5,5 %.
légende image principale
Selon le FMI, la République dominicaine continuera de tirer la région caribéenne avec une croissance de 5,5 %.

Dans son dernier bulletin économique, le FMI mise sur une accélération de la croissance de la région caribéenne en 2018 (+3,8 % après +2,7 % en 2017). En parallèle, la hausse du niveau des prix à la consommation devrait également accélérer en 2018 (+4,5 % après +3,8 % en 2017). Les économies dépendantes du tourisme dont la clientèle est principalement américaine profiteront de la croissance des États-Unis, tandis que la hausse des prix des matières premières bénéficiera aux économies qui en exportent.

Des disparités de croissance

En 2018, la République dominicaine continuera de tirer la région caribéenne avec une croissance de 5,5 % (+4,6 % en 2017). Selon la Banque centrale de la République dominicaine, l’activité économique est particulièrement dynamique et dépasse actuellement son potentiel de croissance. Ce dynamisme est le résultat de la politique monétaire expansionniste mise en place en 2017. À Trinité-et-Tobago, le taux de croissance du PIB pourrait redevenir positif (+0,2 %) après deux années de récession (-2,6 % en 2017) en lien avec la faiblesse des prix du pétrole. La remontée des prix des produits pétroliers profitera à l’industrie pétrolière qui est au centre du modèle économique des deux iles. La Jamaïque devrait enregistrer une croissance de 1,5 % (1,0 % en 2017). Épargné par les ouragans Irma et Maria en 2017, le pays bénéficiera de la bonne orientation de l’activité touristique. À contrario, le FMI prévoit un fort recul du PIB de la Dominique (-16,3 % après -4,2 % en 2017), fortement touchée par les évènements cycloniques de septembre 2017. Toutefois, l’effort de reconstruction devrait permettre de retrouver une croissance dès 2019 (+12,2 % selon les prévisions du FMI).

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également