URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/economie/la-destination-guadeloupe-se-vend-au-salon-top-resa RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

La destination Guadeloupe se vend au salon Top Résa

Après le passage du cyclone Maria sur l’archipel, tout est prêt, toutes les îles sont prêtes à recevoir les milliers de touristes qui ont déjà réservé leur voyage. Ce credo la délégation le récite, minute après minute, sur le stand du CTIG, le comité du tourisme des îles de Guadeloupe.
Par Christophe Langlois
Par Christophe Langlois
Image
Louis Molinié, le président du CTIG face à la presse
légende image principale
Louis Molinié, le président du CTIG face à la presse

Après le passage du cyclone Maria sur l’archipel, tout est prêt, toutes les îles sont prêtes à recevoir les milliers de touristes qui ont déjà réservé leur voyage. Ce credo la délégation le récite, minute après minute, sur le stand du CTIG, le comité du tourisme des îles de Guadeloupe. Un message décisif alors que les eaux sont troublées par la force médiatique des images qui circulent après Irma et Maria. Il faut inverser cette furie médiatique et expliquer, convaincre les tours opérateurs mais également la presse nationale, qui va relayer l’information au grand public. Pour enfoncer le clou, marteler ce message un peu plus fort, différentes campagnes publicitaires sont programmées. La télévision a été retenue, le service public, BFM, Arte ou encore MY TF1 pour diffuser les spots de promotion de la destination. Des spots, dont la fabrication remonte à 2014, qui mettent en avant la richesse de l’archipel.

Un triple objectif osé

Un million de touristes chaque année, 100 euros dépensé et un milliard d’euros de chiffre d’affaire généré par la manne touristique. Voilà la feuille de route du CTIG pour la période 2017-2020. Des objectifs clairs, notamment en ce qui concerne le million de touristes annuel. En 2016, 851 000 clients ont séjourné en Guadeloupe, en y incluant les croisiéristes. Et d’ores déjà, l’année 2017, s’annonce sous les meilleurs auspices avec une croissance à deux chiffres (+11%). Un bon début à confirmer en cette fin d’année, mais du côté des professionnels, pas de défections ou d’annulation pour le moment.

Les compagnies aériennes en partenaires de poids

Atlanta, Providence, deux nouvelles rotations avec l’aéroport Pôle Caraïbes ont été confirmées ce mercredi matin. Air France, après Miami se lance un nouveau défi : Atlanta. Une destination importante puisqu’il s’agit d’un Hub (une plate-forme de correspondances), il donne accès à toutes les villes des Etats-Unis. Pointe à Pitre-Los Angeles avec le suivi des bagages, c’est désormais possible avec le partenariat signé avec la compagnie Delta. Le marché Nord-Américain reste donc une priorité et l’engagement de la compagnie Norwegian se confirme. 6 rotations par semaine vers New-York, 3 vers Fort Lauderdale et une petite nouveauté :  les deux rotations vers Providence, situé pas très loin de Boston. En revanche, Washington est sacrifiée car pas assez rentable. XL Airways de son côté a décidé de s’installer toute l’année vers les Antilles et met en place des rotations au départ de Marseille et Lyon.

L’hôtellerie se réinvente

De nombreux établissements avaient baissé le rideau ces dernières années, eh bien les temps changent et l’heure est désormais aux réouvertures.  C’est le cas du prestigieux ARAWAK au Gosier, qui se relance avec un « 4 étoiles » de 112 chambres, deux restaurants, deux bars et une boutique. La Toubana à Sainte-Anne veut faire mieux et obtenir sa 5ème étoile et le club Med n’est pas en reste puisqu’il s’agrandit.

Innover dans les activités

Il faut satisfaire la clientèle sur place, la plage reste bien évidement l’occupation numéro 1 mais, et le directeur du CTIG, Willy Rosier, l’a rappelé, il existe un réel attrait pour le tourisme culturel. 35% des visiteurs se sont rendus dans un musée, hors Mémorial Acte. Une soif d’histoire, de culture locale, qui pourra s’étancher avec des packages mis en place pour assister au Carnaval ou au Festival Terre de Blues de Marie Galante. L’aquarium n’est pas en reste. Il est en train de subir un lifting pour offrir plus d’interactivité, plus de scénographies. Mais la véritable nouveauté cette année c’est cette attraction « Les vélovolants », unique dans la Caraïbe. Le concept est simple faire du vélo dans les arbres à 9 mètres de hauteur, en immersion. A vous de juger !

Rubrique
Compte Twitter auteur
@boisergent

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également