URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/economie/la-toubana-bientot-5-etoiles RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

La Toubana bientôt 5 étoiles

L’établissement hôtelier de renom situé à Sainte-Anne s’apprête à franchir un nouveau cap, dès l’ouverture de la prochaine haute saison, début novembre 2017. Une montée en gamme qui lui permettra, au prix d’importants travaux qui débuteront fin août, de devenir l’hôtel le plus étoilé de Guadeloupe.
Par Thierry Fundéré
Par Thierry Fundéré
Image
Villa Toubana
légende image principale
Une des villas de luxe de la Toubana

C’est une mutation de plus que va vivre durant les prochains mois La Toubana Hotel et Spa. Et pas des moindres. Après ses suites de rêve et ses villas de très grand standing avec personnels dédiés, sans parler de sa qualité générale de service et son implantation exceptionnelle, c’est un nouveau challenge que décide de relever la direction du groupe Leader Hôtels détenu par Daniel Arnoux et Patrick Vial-Collet : viser une clientèle encore plus haut de gamme que celle qui fréquente déjà les hébergements les plus luxueux de l’établissement. Pour être classé 5 étoiles, La Toubana va fermer du 29 août au 28 octobre 2017 et sera totalement en chantier durant cette période. Coût de l’opération « grand luxe », 5 millions d’euros et des aménagements qui achèveront de séduire la clientèle la plus exigeante. « Ce sera vraiment superbe, la Créole Beach en mieux et plus charming, la Guadeloupe mérite un 5 étoiles » nous a confié Patrick Vial-Collet, l’un des patrons du groupe Leader Hôtels.

Les critères d’un hôtel 5 étoiles

Il faut préciser qu’un hôtel ne peut être classé 5 étoiles que si des critères précis sont honorés. Ces derniers sont divisés en trois catégories : « équipements », « service au client » et « accessibilité et développement durable ». Des points essentiels doivent être respectés pour obtenir ce niveau de classement.

Une chambre single doit notamment s’étaler sur une surface d’au moins 20 m² et une chambre double sur au moins 24 m². En plus des accessoires obligatoires d’un hébergement, un hôtel 5 étoiles doit également équiper ses chambres d’un accès à internet ainsi que d’un téléphone. La télévision installée doit permettre un accès à des chaînes thématiques et étrangères. Et surtout un service conciergerie pour guider la clientèle dans ses choix le choix des loisirs. Un programme ambitieux de formation à l'endroit du personnel est également prévu pour garantir aux clients la pleine mesure d'une expérience qui se voudra unique à la Toubana.

Les dimensions des lits doivent également être majorées dans au moins 50 % des chambres de l’hôtel. D’autres équipements comme un mini-bar, un coffre-fort, une imprimante, un fax ou un ordinateur augmenteront aussi les points attribués à l’établissement, et bien sur tout ce la est prévu, jusqu'à la machine Nespresso dans chaque chambre.

Toubana

Un accueil 24h sur 24 exigé

Du côté des services, un hôtel 5 étoiles doit tout d’abord proposer une réception disponible d’au moins 12 heures par jour si l’établissement compte moins de 30 chambres et 24h sur 24 si le nombre de logis dépasse les 30.

L’espace d’accueil doit être bien soigné et s’étaler sur une surface minimum de 90 m². Pour garantir un accueil impeccable, le personnel en réception doit également maîtriser au moins deux langues étrangères. Les clients de l’hôtel doivent pouvoir commander des repas et être servis directement en chambre. Un monte-charge et un ascenseur pour deux niveaux sont obligatoirement au rendez-vous. L’établissement doit disposer toutefois d’une salle de restauration, ce qui est déjà le cas à la Toubana, qui dispose d'une table de qualité.

Objectif assigné au restaurant : deux étoiles au Guide Michelin 

Mais la montée en gamme de l’établissement concernera aussi le restaurant de l’hôtel, avec un objectif totalement en rapport avec les efforts fournis : obtenir à brève échéance, une, voire deux étoiles au Guide Michelin. L’ambition est clairement affichée. Le chef Frédéric Marchelli est confiant. "Nous allons mettre à l'honneur les produits locaux, pour faire de la cuisine antillaise revisitée une excellence culinaire internationale" nous a-t-il confié. 

On aurait pu enfin parier sur l’installation d’un funiculaire pour l’accès à la plage située en contrebas, mais même dans le luxe – ou plus encore-, bouger, c’est aussi bon pour la santé. Un service de voiturier sera néanmoins à disposition.

Rubrique
Autres articles recommandés
Economie
-   
Guadeloupe
Trafic passager toujours en hausse à Pôle Caraïbes
La Société Aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes (SAGPC) vient de publier ses derniers chiffres mensuels de fréquentation. La bon...
Réactions
Economie
-   
Guadeloupe
Croissance record pour l'aéroport Guadeloupe pôle Caraibes : + 12,89 % pour le mois d'avril 2017
L’aéroport Guadeloupe Pole Caraibes se porte bien : les chiffres du mois d’avril 2017 viennent d’être publiés, l’aéroport affiche ...
Réactions
Compte Twitter auteur
@ThierryFundere

À lire également