URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/economie/les-comptes-de-sainte-anne-senfoncent-dans-le-rouge RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les comptes de Sainte-Anne s'enfoncent dans le rouge

Ça ne s’arrange pas pour les finances communales de Sainte-Anne. Le dernier avis de la Chambre Régionale des Comptes rectifie à la hausse le déficit de la commune pour 2017. Les magistrats tablent sur un déséquilibre prévisionnel de plus de 7 M€. 
Par Thierry Fundéré
Par Thierry Fundéré
Image
Bientôt une hausse des impôts à Sainte-Anne ?
légende image principale
Bientôt une hausse des impôts à Sainte-Anne ?

Ça ne s’arrange pas pour les finances communales de Sainte-Anne. Le dernier avis de la Chambre Régionale des Comptes rectifie à la hausse le déficit de la commune pour 2017. Les magistrats tablent sur un déséquilibre prévisionnel de plus de 7 M€.  Pointé du doigt également, le compte administratif 2016 de la municipalité, dont le déficit de clôture était lui aussi supérieur aux objectifs fixés par la CRC. 

Doutes sur les mesures préconisées

Avec un compte administratif 2016 déficitaire de plus de 6 M€, soit 2,5 millions de plus que l’objectif fixé par la CRC, les choses étaient déjà mal parties pour la commune de Ste-Anne, à l’entame de l’exercice en cours. L’objectif de réduction du déficit fixé par la CRC, n’a pas été atteint et il y a des doutes sur l’effectivité de la mise en œuvre des mesures préconisées. En cause, notamment, les charges à caractère général, qui ont augmenté de 10%, mais surtout les charges de gestion courante qui elles ont fait un bond de 47%.

62% de dépenses de fonctionnement

A contrario, les charges de personnels ont baissé de 3%, mais elles représentent encore plus de 62% des dépenses de fonctionnement. Une proportion considérée comme non soutenable de manière générale. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, en dépit d’une augmentation du produit de la fiscalité communale, la commune avait ensuite adopté son budget primitif 2017 avec un déficit prévisionnel de 6,5 M€ en avril dernier. Une prévision corrigée là encore par la CRC qui table sur un déséquilibre légèrement supérieur à 7 M€, fin 2017.

Hausse des impôts en vue ?

Dès lors, les magistrats de la Chambre Régionale des Comptes constatent que les mesures de redressement prises par la commune de Sainte-Anne à travers son budget primitif 2017 sont insuffisantes, au regard du plan de retour à l’équilibre fixé au 31 décembre 2017. Ils maintiennent que ville de Sainte-Anne doit réduire ses dépenses de fonctionnement et que faute de respecter les recommandations de la chambre, singulièrement sur la réduction des charges de personnels, une nouvelle augmentation de fiscalité sera nécessaire en 2018. Les contribuables saintannais apprécieront.

Rubrique

À lire également