URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/economie/les-producteurs-europeens-de-la-banane-inquiets RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Les producteurs européens de la banane inquiets

La banane française et plus largement la banane européenne est menacée. L’APEB, l’Association des Producteurs Européens de Bananes s’insurge par voie de communiqué contre la Direction Générale du commerce et l’ouverture d’une commission européenne avec la Colombie, l’Equateur et le Pérou pour réduire le coût des tarifs douaniers sur les importations en provenance de ces pays tiers. Un scandale selon les producteurs européens qui se sentent menacer dans leurs professions et une menace pour des dizaines de milliers d’emplois en Europe.
Par Laura Latchan
Par Laura Latchan
Image
La banane européenne menacée.
légende image principale
La banane européenne menacée.

Les producteurs européens de bananes sont en effet préoccupés suite à cette rencontre qui s’est tenue en décembre dernier à Quito avec la commission européenne et les ministres de la Colombie, de l’Equateur et du Pérou. Car au cours de cette réunion, il était question d’une nouvelle réduction tarifaire sur les exportations de bananes vers l’Europe depuis ces pays tiers.

Présents au salon international « Fruit Logistica » à Berlin, les représentants des producteurs de la banane des îles Canaries, de Guadeloupe, de Martinique et de Madère au Portugal ont tenu une première réunion d’urgence pour tenter de trouver des solutions à cette menace. L’APEB, a demandé un rendez-vous d’urgence à la Direction générale du commerce de la Commission Européenne.

L’association tient à rappeler que ces pays tiers ont déjà bénéficié d’une baisse substantielle du tarif douanier à hauteur de -57% depuis 2009 ce qui représente une réduction de 100€ par tonne exportée. L’association des producteurs européens de la banane insiste par ailleurs sur le fait que ces pays tiers n’ont pas encore atteint leur volume d’exportation agrégé maximal avec le tarif préférentiel actuellement autorisé. Cela signifie qu’ils peuvent exporter légalement un volume total supplémentaire de près d’un million de tonnes cette année sur le marché européen, soit 25% de plus que ce qu’ils exportent déjà vers l’Europe.

MENACE POUR L'EMPLOI DE LA FILIÈRE 

Selon les producteurs, un tel approvisionnement provoquerait avec certitude un désastre sur le marché européen. Rappelons enfin que l’ensemble de la filière de la banane européenne représente environ plus de 12 000 producteurs et 30 000 emplois (En Espagne, au Portugal, En France et aux Antilles).

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également