URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/economie/sainte-anne-dans-le-rouge-christian-baptiste-se-veut-rassurant RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Sainte-Anne dans le rouge, Christian Baptiste se veut rassurant

Le dernier avis de la Chambre Régionale des Compte a fait réagir le maire de Sainte-Anne. La CRC n'y est pas allée de main morte avec la gestion communale,  rectifiant à la hausse le déficit de la commune pour 2017. Les magistrats tablent sur un déséquilibre prévisionnel de plus de 7 M€.
Par Christophe Langlois
Par Christophe Langlois
Image
Le maire de Sainte-Anne estime qu'il n'y a rien d'alarmant
légende image principale
Le maire de Sainte-Anne estime qu'il n'y a rien d'alarmant

Le dernier avis de la Chambre Régionale des Compte a fait réagir le maire de Sainte-Anne. La CRC n'y est pas allée de main morte avec la gestion communale,  rectifiant à la hausse le déficit de la commune pour 2017. Les magistrats tablent sur un déséquilibre prévisionnel de plus de 7 M€.  Pointé du doigt également, le compte administratif 2016 de la municipalité, dont le déficit de clôture était lui aussi supérieur aux objectifs fixés par la CRC. Il y a des doutes sur l’efficacité de la mise en œuvre des mesures préconisées. Du coup, des hausses d'impôt pourraient intervenir. Autant de remontrances, que Christian Baptise, prend avec recul. Interrogé sur RCI, le maire de Sainte-Anne estime que "la ville s'est engagée pour une durée de trois ans, il manque encore le budget de l'année en cours, le compte administratif 2017 n'a pas encore été voté donc il est normal de constater que les mesures sont insuffisantes."

Un emprunt au dernier trimestre

Comment réduire le déficit et rentrer dans les clous, et bien Christian Baptiste va emprunter " au dernier trimestre, ce levier permettra à la ville de sortir du rouge. Des efforts ont été consentis également en terme de réduction du personnel "au delà de qui est recommandé par la CRC" avant de conclure, "il n'y a rien de particulier, rien d'alarmant".

 

Rubrique
Compte Twitter auteur
@boisergent

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également