URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/economie/siaeag-compte-administratif-2016-excedentaire RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

SIAEAG : compte administratif 2016 excédentaire

Pour son premier exercice de gestion directe en exploitation et investissement des services publics de l’eau et de l’assainissement, le Syndicat Intercommunal d’Alimentation en Eau et d’Assainissement de la Guadeloupe (SIAEAG) a présenté un Compte Administratif en excédent. Preuve de la poursuite des efforts de redressement menés sous l’impulsion du président Laurent Bernier. Pour autant, les problèmes récurrents de distribution d’eau demeurent dans le sud Grande-Terre…
Par Thierry Fundéré
Par Thierry Fundéré
Image
eau
légende image principale
A quand le syndicat unique de l'eau en Guadeloupe ?

Si l’état des finances de cet EPCI s’améliore, il faut rappeler toutefois que le projet de structure unique pour l’exploitation et les investissements en eau et assainissement en Guadeloupe n’ayant pas abouti, le SIAEAG s’est renforcé avec l’entrée en son sein de la Communauté d’Agglomération du Nord Grande-Terre (CANGT) et de la Communauté d’Agglomération de la Riviera du Levant (CARL), actée respectivement par arrêté préfectoral du 18 août et du 14 novembre 2016.

Un effort d’investissement maintenu dans un contexte contraint

En dépit des observations de la Chambre Régionale des Comptes (CRC), le SIAEAG a maintenu la continuité du service public et a soutenu l’investissement de ses infrastructures. La rénovation de l’unité de potabilisation de l’eau de DESHAUTEURS a permis de rétablir une distribution correcte dans l’Est Grande-Terre. La station d’épuration de Goyave (7,8 M€) a été terminée et mise en service. La part de financement propre de cette opération a été couverte par la capacité du syndicat à recouvrer ses recettes et à mobiliser les subventions européennes et de l’Etat.

Le budget primitif de l’eau qui avait fait l’objet d’un déferrement devant la CRC a été voté en équilibre. Son exécution a été conforme aux prévisions et présente un résultat excédentaire de 40.348,74 €.

Objectif : rétablissement total des finances

Le SIAEAG rappelle en outre qu’il intervient chaque année dans l’économie de la Guadeloupe à hauteur de 55 Millions €, emploie plus de 150 salariés et génère nombre d’emplois indirects. Des efforts considérables sont produits pour relever, facturer et recouvrer les volumes d’eau consommés par les abonnés. Il en est de même pour ce qui relève de la vente d’eau en gros.

« La Communauté d’Agglomération du Grand Sud Caraïbe (CAGSC) bien que n’ayant pas souhaité signer de convention de vente d’eau en gros, a été de nouveau condamnée le 19 avril 2017 par le Tribunal Administratif, à verser une provision de 2.2 Millions € au SIAEAG au titre de la période allant de novembre 2015 à septembre 2016 » précise le syndicat qui indique enfin sa volonté de continuer « à prendre toutes les mesures nécessaires au rétablissement total de ses finances et tous les usagers du service public, grand ou petit, devront s’acquitter de leurs factures ». A bon entendeur.

Tags (Étiquettes)
Rubrique
Autres articles recommandés
Politique
-   
Guadeloupe
Le Tribunal administratif octroie au SIAEAG une provision supplémentaire de 2,2 M€
Retour sur cette nouvelle victoire pour le SIAEAG, le Syndicat intercommunal d’alimentation en eau et d’assainissement de la Guade...
Réactions

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également