URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/economie/tournage-en-guadeloupe-du-film-danimation-minuscule-2 RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Tournage en Guadeloupe du film d'animation MINUSCULE 2

La Guadeloupe a l’honneur d’accueillir le tournage du long-métrage "Minuscule 2 : les mandibules du bout du monde" de Thomas Szabo et Hélène Giraud, produit par Philippe Delarue et Futurikon Film. La production exécutive est réalisée par Cinéorama. Ce film est soutenu par la Région Guadeloupe, accompagné par le bureau d’accueil des tournages et en partenariat avec le parc national de l'archipel guadeloupéen.
Par Thierry Fundéré
Par Thierry Fundéré
Image
minuscule le film
légende image principale
La biodiversité de la Guadeloupe à l'honneur

Une ode à la nature au succès international. C’est ainsi que la critique cinématographique fait l’éloge de cette production qui se transporte donc en Guadeloupe pour sa nouvelle saison.  Suite au succès international du film Minuscule – La vallée des fourmis perdues, produit et distribué dans plus de 50 pays, par la société française Futurikon, avec 50 millions de spectateurs dans le monde et récompensé par le César du Meilleur film d’animation en 2015, les équipes des Minuscules héros débarquent dans notre archipel, où le tournage des prises de vues réelles débutera le 8 juin.

Pour ce second volet, le producteur Philippe Delarue et les réalisateurs Thomas Szabo et Hélène Giraud ont voulu apporter un vent de fraîcheur à la saga Minuscule. Après les fabuleux décors du sud de la France dans les Parcs nationaux des Écrins et du Mercantour, rafraîchissement garanti avec cette nouvelle épopée, de la forêt tropicale aux plages paradisiaques de la Guadeloupe…

Futurikon envisage cette saga comme une ode à la nature, fruit d’un savant dosage entre comédie et contemplation. Minuscule est un langage universel et unique à la fois, qui sans dialogue aucun, déploie des émotions fortes portées par une bande-son et des bruitages décalés et poétiques.

 Un projet bien soutenu

Outre les régions PACA et Ile de France, la région Guadeloupe qui a soutenu de façon importante la production du film, avec l’aide du Bureau d’Accueil des tournages de la Guadeloupe, a permis à la société de production d’explorer la richesse des décors possibles dès la période d’écriture et de développement du film. Une collaboration étroite s’est tissée pour mener à bien ce tournage complexe.

Par ailleurs, les Parcs nationaux de France déjà partenaires du premier opus, sont à nouveau aux côtés de Futurikon à travers le Parc national de la Guadeloupe cette fois, pour partager l’émotion, l’émerveillement, le respect et la connaissance de la biodiversité. 

Rubrique
Compte Twitter auteur
@ThierryFundere

À lire également