URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/anniversaire-mortel-anse-bertrand-5-interpellations RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Anniversaire mortel à Anse-Bertrand : 5 interpellations

Après 3 ans d’enquête de la Gendarmerie, un mystérieux homicide vient d’être élucidé. En décembre 2015, un jeune étudiant qui fêtait entre amis son anniversaire sur une plage d’Anse-Bertrand avait été tué par balles. On a appris que 5 personnes ont fait l’objet d’interpellations ces derniers jours.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
Plage de la Chapelle Anse-Bertrand @G.Tourisme
légende image principale
Plage de la Chapelle Anse-Bertrand @G.Tourisme

C’est alors que se déroulaient deux anniversaires sur la plage de la Chapelle qu’un jeune abymien de 22 ans avait été grièvement atteint par balles, 4 autres de ses amis avaient été plus légèrement touchés par des plombs. Les étudiants célébraient lorsqu’ils ont été pris à parti par une bande de braqueurs qui voulait les dépouiller sur le parking. Les victimes ne s’étaient pas laissé faire et les choses avaient dérapé. Plusieurs coups de feu avaient été tirés dont un qui s’est finalement révélé mortel.

Une enquête de la Section de Recherches

Les investigations avaient immédiatement été confiées aux experts de la Section de Recherches de la gendarmerie qui durant des mois ont tenté de recouper les éléments et des auditions, et c’est ainsi que 5 individus âgés de 19 à 22 ans au moment des faits, ont pu être identifiés ces dernières semaines, en Guadeloupe mais aussi dans l’hexagone, interpellés les uns après les autres, le dernier lundi. Ils sont tous passés aux aveux avant d’être présentés devant le pôle d’instruction pointois. Mis en examen pour homicide, 4 ont été placés en détention provisoire et 1 laissé sous contrôle judiciaire.

Un crime qui avait provoqué l'émoi

Il s’agirait bien d’un braquage qui a mal tourné coutant la vie à un étudiant sans histoire le soir de son anniversaire. Un meurtre violent concomitant à un vol aggravé qui souvenez-vous avait suscité l’émoi au sein de la population.

 

 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également