URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/dispute-conjugale-port-louis-la-compagne-remise-en-liberte RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Dispute conjugale à Port-Louis: La compagne remise en liberté

La femme soupçonnée d’avoir poignardé son compagnon à Port-Louis le weekend dernier a finalement, été remise en liberté, dans l’attente d’investigations complémentaires. L’homme, victime et hospitalisé devrait être entendu dans le courant de la journée par les gendarmes. Il s’agit pour ces derniers de confronter les deux versions afin de décider des suites à donner à la procédure. Des violences présumées sur la femme auraient été constatées.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
Port-Louis
légende image principale
Ville de Port-Louis

L’homme de 27 ans, blessé par arme blanche au thorax, est toujours en soins au centre hospitalier mais ses jours ne sont pas en danger. Les enquêteurs attendent son rétablissement total avant de procéder à son audition en tant que victime, une patrouille devrait lui rendre visite aujourd’hui mardi. Pour rappel, il avait été pris en charge samedi, à la résidence An Filao-la, à Port-Louis.

Bagarre conjugale

Sa compagne, qui avait été placée en garde à vue, a finalement été remise en liberté sur décision du parquet, elle a pour interdiction d’entrer en contact avec son compagnon. Il s’agit de vérifier les propos tenus par la jeune femme, les investigations devront déterminer dans quelles circonstances exactes le conjoint a été poignardé. Selon les premières auditions de la mise en cause, une dispute aurait opposé le couple, qui se serait battu, ils auraient chuté ensemble. C'est alors que l'homme aurait été blessé avec le couteau en tombant.

Une version qui doit être analysée

Il semblerait que les deux protagonistes avaient déjà eu des disputes violentes auparavant. Ce fut également le cas ce weekend, la femme aurait reçu plusieurs coups avant le geste malheureux. Les experts médicaux qui l’ont examinée auraient par ailleurs constaté sur son corps des hématomes datant de plusieurs semaines ce qui accréditerait pour l’heure ses allégations.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

À lire également