Émanations suspectes: le mystère reste entier.

L'origine des odeurs qui ont causé des picotements aux yeux et à la gorge chez certains habitants de Dillon, Sainte-Thérèse, centre ville et Bellevue n'a pas pu être déterminée.
Par Pascale Lavenaire
Par Pascale Lavenaire
Image
Les secours ont reçu des appels suite à des odeurs suspectes à Fort de France
légende image principale
Le 18 pris d'assault ce lundi en fin d'après-midi

Les secours ont été appelés en fin d'après-midi ce lundi suite à des malaises subis par des habitants de plusieurs quartiers foyalais et causés semble-t-il par des odeurs ressemblant à du gaz. Ces personnes disaient ressentir des picotements aux yeux et à la gorge. Les premiers appels sont arrivés de Dillon, où les établissements scolaires ont été évacués.  Une crèche à Sainte-Thérèse a été évacuée, suite à des signalements d'odeurs suspectes.

Quatre équipes de pompiers munies d'appareils de détection de gaz se sont aussitôt déployées à Dillon, à Sainte-Thérèse, puis au centre-ville et à Bellevue où des émanations similaires ont été ressenties.

L'école primaire du Séminaire Collège a également été évacuée,  nous a confirmé l'agent de sécurité de l'établissement.

Suite aux investigations sur le terrain, les appareils n'ont détecté aucune fuite de gaz ou autre.  Les pompiers ont également contacté les entreprises industrielles situées dans les différents secteurs concernés, mais aucune n'a signalé d'incident à son niveau. En début de soirée, les appels au SDIS se sont calmés. La surveillance et la vigilance restent de mise.  

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également