URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/est-ce-le-retour-de-la-scarlatine RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Est-ce le retour de la scarlatine ?

Après une école de Pointe-à-Pitre il y a quelques semaines, c’est dans une maison d’assistantes maternelles au Gosier qu’un cas s’est déclaré ce week-end.
Par Cécile Rémusat
Par Cécile Rémusat
Image
maison d'assistante maternelle scarlatine
légende image principale
Image d'illustration

C’est une fillette de 15 mois seulement qui a été diagnostiquée comme étant atteinte de la scarlatine. Le personnel de la maison d’assistantes maternelle, située au Gosier, a immédiatement averti les parents des autres enfants par précaution.

Une décision doit être prise, ce matin, sur la fermeture ou non de cette maison accueillant une quinzaine d’enfants à Mathurin. Cela se décidera à la réouverture de la PMI, la protection maternelle et infantile. En soi la scarlatine n’a rien de grave d’après les spécialistes, c’est une maladie décrite comme plutôt rare, d’origine bactérienne, et qui provoque généralement une forte fièvre, une angine et des boutons.

Elle survient chez l’enfant, très rarement chez les adultes, et se soigne avec des antibiotiques.

Plusieurs cas ces dernières semaines

Reste à savoir si tous les cas sont bien signalés car l’ARS explique ne pas avoir été informée officiellement de l’épisode qui s’est produit il y a 3 semaines dans une école maternelle et primaire de Lauricisque à Pointe-à-Pitre.

Le 28 mars dernier, la décision a été prise par la mairie de fermer l’établissement pour une désinfection après plusieurs cas déclarés de scarlatine.

L’ARS rappelle que si un épisode inhabituel survient, comme ces cas de scarlatine par exemple, il s’agit en premier lieu, d’avertir l’administration compétente.

Par exemple, pour une école c’est le médecin du rectorat. Pour une crèche municipale, c’est la mairie. Pour une maison d’assistante maternelle, c’est le département via la PMI.

Et c’est ensuite que la décision doit être prise, par cette autorité, de fermer ou non l’établissement. Il est très important de respecter cette procédure car on ne ferme pas une école comme ça, nous a-t-on encore indiqué.

Il s’agit ainsi d’élaborer des critères de fermeture bien précis. Des critères sur lesquels il faut ensuite travailler point après point pour une réouverture pause totalement justifiée.


Sur le même sujet :
Scarlatine à l’école primaire et maternelle de Lauricisque

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également