URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/gendarmes-blesses-il-sagit-dune-veritable-agression-et-non-pas-dun-simple RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Gendarmes blessés : "il s'agit d'une véritable agression et non pas d'un simple accident de la circulation routière."

Ce jeudi matin, lors d'un banal contrôle des forces de l'ordre, deux gendarmes ont été percutés par un deux-roues au niveau du rond point de Cocotte à Ducos.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image

Deux gendarmes ont été percutés par un motard ce jeudi en milieu de matinée lors d'un contrôle routier. L’individu qui ne portait pas de casque aurait foncé délibérément sur les militaires afin de se soustraire au contrôle opéré par ces derniers.

Les gendarmes âgés de 42 et 54 ans ont été pour l’un blessé au genou, l’autre lui souffre de multiples contusions. Pris en charge par les pompiers du Lamentin, ils ont été transférés au CHU de la Meynard. Le motard en cause est toujours recherché par les forces de l’ordre.

Le colonel Philippe Debarge, commandant de la gendarmerie de Martinique qui condamne ce qu'il qualifie comme étant une "agression" nous a également confié ressentir "un grand sentiment de solidarité envers les deux officiers blessés".

Le colonel Debarge a aussi rappelé que la route reste un lieu où se déplacent les véhicules, et que par conséquent cela restait un lieu potentiellement dangereux. De plus il a indiqué qu'il était compliqué d'anticiper ce genre d'événements."C'est très difficile de prendre des précautions contre une agression, les motocyclistes qui ont été percutés sont des professionnels de la circulation sur la route, ils savent très bien les risques qu'ils prennent. A partir du moment où vous vous servez d'un deux roues comme d'une arme, il s'agit d'une véritable agression et non pas d'un simple accident de la circulation routière." a t-il confié.

Audrey Ollon et Cédric Catan


Rubrique

À lire également