URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/gros-morne-il-sest-retrouve-au-mauvais-endroit-au-mauvais-moment RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Gros-Morne : "Il s'est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment"

Au Gros-Morne, l'incompréhension demeure après la fusillade dans laquelle un jeune mineur de 17 ans a trouvé la mort mercredi dernier (10 décembre 2014). Famille et habitants de la ville sont encore sous le choc.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image
La famille du jeune Franck, abattu mercredi soir - lors d'une fusillade - place Marant au Gros -Morne a été entendue jeudi matin par les gendarmes de la ville. Originaire du Gros-Morne, Franck était l’avant dernier d’une famille de 8 enfants. Selon ses frères et soeurs, ces derniers temps {"il traînait dans la rue"}. Le mineur vivait d’ailleurs chez une de ses grandes sœurs au quartier Bois Lézard au Gros-Morne. La famille du jeune homme reste choquée, ses soeurs se sont confiées ci-après : Du côté des habitants de la commune, colère et indignation prédominent face à ce déferlement de violence. Pour rappel, le 22 novembre dernier, deux jeunes de 18 et 22 ans étaient blessés par balle à quelques mètres seulement du lieu de la fusillade qui a eu lieu mercredi. De plus un autre jeune a été lui aussi blessé mercredi soir par la rafale de balles, ses jours ne sont pas en danger. La municipalité de la ville a tenu à mettre en place une cellule de crise depuis jeudi mais dans le bourg du Gros-Morne les riverains restent sceptiques et bouleversés. Ecoutez les ci-après : {{{ "Chacun devra agir pour qu'un tel accident ne puisse plus se reproduire" }}} Pour la municipalité du Gros-Morne, la démarche d’accompagnement par la cellule de crise se fait pour et avec les jeunes.Gilbert Couturier, le maire de la ville et Jean-Pierre Apio, l’élu en charge de la sécurité l’expliquent :
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également