URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/il-meurt-lors-dun-banal-controle-routier-le-point-sur-lenquete RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Il meurt lors d'un banal contrôle routier : le point sur l'enquête

Le procureur de la République Eric Corbaux a fait un point mercredi après-midi, sur l’enquête concernant le décès de Francky Alfred, l'homme décédé lors d'un banal contrôle routier.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image
Francky Alfred un homme d’origine haïtienne a chuté d’une falaise à Schœlcher mardi matin en tentant de fuir un contrôle la {{PAF}}, la {{P}}olice de l’{{A}}ir et des {{F}}rontières. Il était en situation irrégulière et aurait dû se présenter en préfecture le 5 janvier 2015. Le procureur a saisi l’{{IGPN}}, l’{{I}}nspection {{G}}énérale de la {{P}}olice {{N}}ationale afin de vérifier les conditions dans lesquelles ce contrôle a été effectué. {{{"Il était nécessaire de saisir un service spécialisé "}}} Pour Eric Corbaux - le procureur de la République - il n’y a pas de mise en cause de la régularité du contrôle et de l’interpellation de Francky Alfred. Il nous explique ci-après pourquoi il a saisi l'{{IGPN }} : Eric Corbaux, va recevoir ce jeudi le consul d’Haïti pour lui remettre les papiers d’identité de Francky Alfred et faire un point sur l’enquête. {{{"Il n'a pas été menotté"}}} On ignore toujours ce qui a poussé Francky Alfred à prendre subitement la fuite, d’autant plus que le début de l’interpellation s’était déroulé plutôt calmement comme nous l’explique Eric Corbaux, le procureur de la République : Mercredi, Camille Célénice, l’avocat du cousin de Francky Alfred présent au moment du drame, expliquait sur l'antenne de RCI que ce drame mettait en exergue, je cite {"une politique systématique de contrôle, de mise en cause et de ghettoïsation des haïtiens en Martinique"}, mais pour Eric Corbaux aucune communauté n’est visée particulièrement lors des contrôles. {"Il n'y a pas de cible particulière" } a t-il indiqué.
Rubrique

À lire également