URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/la-mise-au-point-du-prefet-apres-le-rapatriement-des-touristes-americains RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

La mise au point du Préfet après le rapatriement des touristes américains

Le préfet de Région a décidé de réagir ce samedi soir après le début de polémique lié au retour d'une centaine de touristes américains vendredi Saint-François.
Par Christophe Langlois
Par Christophe Langlois
Image
L'Archipel 1 à son arrivée à Saint-François vendredi  soir
légende image principale
L'Archipel 1 à son arrivée à Saint-François vendredi soir

Le préfet de Région a décidé de réagir ce samedi soir après le début de polémique lié au retour d'une centaine de touristes américains vendredi Saint-François. Ils avaient quitté Saint-Martin à bord du navire Archipel 1, qui avait été réquisitionné la veille pour acheminer du matériel et du personnel médical suite au passage de l'ouragan Irma à Saint-Martin. Mais personne ne sait qui et comment a été organisé ce rapatriement vers la Guadeloupe. L'Agence Régionale de Santé a été citée, mais également le Préfet. Eric Maire mis en cause, a décidé de contre attaquer et de répondre par voie de communiqué :

"Le préfet rappelle les faits suivants : 
1/ Le navire Archipel 1 a été réquisitionné le 7 septembre par la préfecture pour acheminer des détachements de sécurité civile et de santé, de Point-à-Pitre vers Saint-Martin.
2/ Aucune consigne de retour n’a été fournie au capitaine du bateau ; le navire devait se mettre à l’abri à l’annonce d’une forte houle. 
3/ Le jeudi 8 au soir, la brigade de gendarmerie de Saint-François prévient le Centre opérationnel départemental de l’arrivée du navire Archipel 1.
4/ Le Centre opérationnel départemental tente immédiatement de demander des explications au capitaine qui reste injoignable jusqu’au débarquement des passagers.
Le préfet rappelle que depuis le début de la crise,  l’État a organisé l’évacuation de personnes vulnérables et de malades qui ne pouvaient plus être pris en charge à Saint-Martin. Ces personnes ont été désignées par les autorités sanitaires."

Voilà pour la version du Préfet, reste à savoir maintenant comment ces touristes, ainsi que 3 guadeloupéens se sont retrouvés à bord. Qui leur a donné l'autorisation ? Le mystère reste entier. 

Rubrique
Autres articles recommandés
Risques naturels
-   
Saint-François, Guadeloupe
IRMA : des touristes américains débarquent quasi-incognito à Saint-François.
Une centaine de touristes de nationalité américaine a débarqué en Guadeloupe vendredi soir. Ils ont quitté l'île de Saint-Martin à...
Réactions
Compte Twitter auteur
@boisergent

À lire également