URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/le-buste-daime-cesaire-vole-charleville-mezieres RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Le buste d'Aimé Césaire volé à Charleville-Mézières

C'est la contestation à Charleville-Mézières. Après que son local ait été vandalisé début juillet, l'amicale afro-antillaise ardennaise s'est aperçue, il y a quelques jours, de la disparition du buste d'Aimé Césaire, quai Henri Roussel.
Par Olivia Lebrun
Par Olivia Lebrun
Image
Buste Aimé Césaire
légende image principale
© Amicale afro-antillaise ardennaise - Le buste du poète martiniquais, Aimé Césaire, a été volé, il y a quelques jours, à Charleville Mézières, dans les Ardennes.

Inauguré en 2011, à l'occasion de l'année des Outre-mer, ce buste fait partie d'un lieu de mémoire. Chaque année, l'association a pour habitude de se réunir devant le buste, le 10 mai, pour la journée de la mémoire de l'esclavage, de la traite et de leur abolition. Le buste de Schoelcher, qui fait également partie de ce lieu de mémoire, est lui resté intact.

Selon Alain Bidelogne, le président de l'amicale Afro-antillaise ardennaise, il ne s'agirait pas d'un acte raciste. Il soupçonne que ce vol soit le fait d'un collectionneur.

Sur sa page Facebook, l'association exprime sa consternation.

"Décidément notre 40 ème anniversaire est à marquer d une pierre blanche. ...
Après notre local vandalisé avec une rare violence le 1er juillet, c'est au tour de notre lieu de mémoire tant chéri qui vient de subir un acte de vandalisme et qui nous plonge de nouveau dans une grande tristesse.
Notre stèle rue Victor Schoelcher, lieu de mémoire et de célébration de l Abolition de l Esclavage tous les 10 mai, vient de voir disparaître le buste d Aimé CESAIRE. Buste fabriqué par Mr Hervé Tonglet sculpteur bien connu dans les Ardennes .
Vol, incivilités, vandalisme délibéré. ..
Nous sommes dans l expectative.
"

Un vol qui choque d'autant plus la communauté antillaise des Ardennes, qu'au début du mois de juillet, le local de l'association a été saccagé par des inconnus. Une enquête de gendarmerie est en cours, mais sans résultat à ce jour.

Concernant le vol du buste d'Aimé Césaire, le préjudice est estimé entre 7 000 et 8 000 euros. La stèle devrait être réparée et restaurée dans les jours à venir.

Rubrique

À lire également