URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/le-point-sur-les-enquetes-apres-les-decouvertes-macabres-samedi RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Le point sur les enquêtes après les découvertes macabres samedi

L’enquête avance après la mort d’un homme, tué par balles et découvert samedi, à la Marina de Rivière Sens, à Gourbeyre. Concernant la découverte du corps d’un homme, à Sain-Claude, l’autopsie devrait avoir lieu ce mardi pour déterminer les causes du décès.
Par Cécile Rémusat
Par Cécile Rémusat
Image
Deux affaires mystérieuses
légende image principale
Deux affaires mystérieuses

Homme tué à Gourbeyre : l’enquête avance

La section de recherche de la gendarmerie avance en toute discrétion après l’homicide de samedi à Gourbeyre. L’enquête avance selon nos informations.

Un fusil a été trouvé à proximité de la victime. Selon les premiers éléments recueillis, cette arme serait celle de l’homme retrouvé mort. Âgé de 34 ans, il a été touché par deux impacts de balles. L’arme du crime serait justement un fusil. Celui de la victime ? Les investigations devront le déterminer.

Le corps sans vie a été découvert samedi vers 6 heures, à quelques mètres seulement de la résidence où vivait cet homme. Né à Basse-Terre, il n’était pas particulièrement connu des services. Il avait fait l’objet de « quelques procédures » mais il n’avait pas d’antécédents d’actes de délinquance. Rien de significatif donc de ce côté-là. Les enquêteurs de la section de recherche procèdent par étapes pour remonter le fil des événements et savoir ce qui a pu conduire à ce nouveau décès par arme à feu.

Saint-Claude : décès accidentel ou criminel ?

L’autopsie du corps retrouvé à Saint-Claude sur le sentier Morne Savon devrait avoir lieu ce mardi. L’homme de 47 ans, avait été trouvé mort à quelques mètres de son domicile. Cette affaire n’est pas qualifiée de criminelle à ce jour. Comme le décès semblait suspect, seule l’autopsie permettra de déterminer l’origine de la mort.

 

Rubrique

À lire également