URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/tolerance-zero-sur-les-vitres-teintees-previent-le-procureur RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Tolérance zéro sur les vitres teintées prévient le procureur

Les policiers et les gendarmes peuvent désormais verbaliser les automobilistes qui ne respectent pas la réglementation sur les vitres teintées à l'avant des véhicules. Les autorités promettent une tolérance zéro.
Par Karl Lorand et Pascal Michaux
Par Karl Lorand et Pascal Michaux
Image
contrôle vitres teintées
légende image principale
Les gendarmes ont organisé une dernière opération de prévention à la veille du 1er juillet 2017. ©Gendarmerie Nationale

Le décret interdisant les vitres teintées est appliqué à la lettre depuis 4 jours chez nous.

Il est vrai que cette loi avait fait couler beaucoup d'encre au 1er janvier 2017 lors de sa publication. En Martinique des conducteurs regroupés en association étaient même montées au créneau pour protester contre cette loi. Une pétition en ligne avait circulé pour demander une dérogation pour notre île.

Le procureur de la République avait entendu ces doléances. Pendant 6 mois il était proposé aux automobilistes de se mettre en règle sans être verbalisés. Désormais ce n'est plus le cas. "Depuis le 1er juillet, il y a bien verbalisation des personnes qui ne respectent pas encore cette réglementation concernant l'opacité maximum des véhicules. La règle en vigueur : les vitres avants d'un véhicule ne doivent pas dépasser une opacité de 30%", explique Renaud Gaudeul, procureur de la République.

Moins 3 points et 135 euros d'amende

Une amende de 135 euros et un retrait de 3 points sur le permis de conduire sont prévus en guise de sanction.

"Cette réglementation n'est pas le fruit du hasard. Elle trouve sa source dans le fait que cette opacité trop élevée des vitres avant pouvait générer des accidents notamment la nuit. Il s'agit également de lutter contre l'impunité de certains conducteurs qui teintent leur vitre pour ne pas être identifiés par les forces de l'ordre", souligne le procureur.

Vendredi dernier (30 juin 2017) les gendarmes ont mené une ultime opération de prévention à Schoelcher avant le début de verbalisations. "Au cours de ce service, les militaires de l’Escadron Départementale de Sécurité Routière ont remis 35 régularisations pour l’infraction relative à l’opacité des vitres avant sur les véhicules", ont indiqué les forces de l'ordre.

Rubrique

Commentaires

Genre ça baissera le taux d'accidents et le taux d'infractions ?!

Le prétexte de visibilité du conducteur encore une grosse escroquerie en bande organisée de l'état

Et nous le peuple on accepte sans ne rien dire ... enfin bref

Soumis par Franck (non vérifié) le mar 04/07/2017 - 13:51

Loi stupide et ridicule. Dites la vérité! C'est pour juste rapporter plus d'argent a l'état! C'est tout!... ''ne pas être identifier''? Ils leurs suffit de stopper la voiture et de dire au conducteur debaisser la vitre comme d'habitude!... les vitres teintées sont loin d'être un cause d'accident sur nos îles!.. donc arrêtez de pendre les gens pour des cons!.. dites seulement que c'est pour mieu renflouer les caisses de l'état le pruneaux passera mieu! Je n'ai vu aucun arguments serieux qui prouve que les vitres teintées dérange!....30%...c'est l'équivalent de mettre aucune teinte!... même certaines vitres normal de constructeurs 30% c'est trop! Trop du foutage de gueule..

Soumis par Teint-Man (non vérifié) le mar 04/07/2017 - 17:50

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également