URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/un-pere-accuse-dattouchements-sur-sa-fille-les-precisions RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Un père accusé d'attouchements sur sa fille. Les précisions

Une mère de famille accuse le père de leur fille d'attouchements sexuels. Un père qui ne fait l'objet d'aucune situation pénale d'après son avocat. Les accusations portées par la mère de l'enfant sont non avérées. Voici les précisions.
Par Sullyvan Daphné avec Pascale Lavenaire
Par Sullyvan Daphné avec Pascale Lavenaire
Image
Accusé d'attouchements sur sa fille. Les précisions
légende image principale
Image d'illustration

C'est une affaire complexe et sensible. Tout commence en région parisienne en 2013 quand le couple se sépare. La garde de la petite Louise est alors attribuée à la mère avec un droit de visite pour le père. 1 an plus tard la mère de l'enfant saisit la justice et exige une suspension du droit de visite du père, car elle soupçonne le père d'abus sexuels sur le bébé.

La mère est finalement déboutée de sa requête classée sans suite. En effet les actions en justice qui se sont succéder avec des expertises de médecins spécialisés, n'ont pas permis de confirmer les accusations d'attouchements.

Alors pour éloigner l'enfant de son père, en 2015 la mère décide de venir en Martinique où réside sa famille sachant que Maître Georges Emmanuel Germany affirme que la conviction de sa cliente est fondée.

La justice ordonne la domiciliation de Louise chez son père

Une toute autre lecture de cette douloureuse affaire est rapportée par l'avocat du père qui ne fait l'objet d'aucune situation pénale. De toute les enquêtes et auditions menées, aucune n'a permis d'avérer les accusations portées par la mère de Louise. 

La mère refuse donc au père son droit de paternité et ça depuis le début. Il n'a pas pu suivre la fin de la grossesse, ni assister à la naissance, une barrière renforcée par la famille martiniquaise de l'enfant, puisque c'est la grand-mère que l'on voit témoigner dans les médias.

Aujourd'hui la mère de Louise est recherchée pour soustraction à une décision de justice après s'être réfugiée en Martinique avec la fillette. La justice ordonne donc la domiciliation de Louise chez son père et la procédure pour remettre la fillette à son père est en cours.

Rubrique

À lire également