URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/faits-divers/un-surinamien-avec-des-boulettes-dans-le-ventre-intercepte RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Un surinamien avec des boulettes dans le ventre intercepté

Une énième mule interpellée mercredi à l’aéroport pôle Caraïbes. Le jeune homme était en transit, il venait de Guyane et s’apprêtait à rejoindre l’hexagone. Plusieurs centaines de grammes de poudre blanche ont été aperçus dans son estomac. La marchandise est en cours de récupération au CHU.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
Boulettes de drogue illustration
légende image principale
Boulettes de drogue illustration

Ce sont les agents des douanes qui ont dans un premier temps eu un doute lorsqu’ils ont vu arriver l’individu au poste de contrôle. En provenance de Guyane, ce jeune surinamien paraissait bien suspect, ils décident donc de l’intercepter. Après un interrogatoire dans les locaux de l’aéroport, l’homme est confondu. Il dissimule dans son ventre plusieurs boulettes de drogue, semble t-il de la cocaïne. Il n’a pas réussi à évacuer le produit lors de sa garde à vue, il a donc été conduit au centre hospitalier pour que les médecins puisse faire le nécessaire.

Les investigations ont depuis été confiée aux hommes de la DIPJ, brigade des stups. Il faut savoir que l’OCTRIS a une antenne implanté à Cayenne, et selon nos sources, de plus en plus de passeurs tentent de trouver des circuits différents afin de rejoindre l’Europe. On peut penser que les trafiquants optent pour des destinations plus proches afin de brouiller les pistes, malheureusement pour eux, les informations recueillies ont permis aux enquêteurs d’appréhender chez nous cette mule, avant sa correspondance pour Paris.

Comme indiqué, le suspect est actuellement pris en charge au CHU, sous étroite surveillance. 500 grammes ont déjà été récupérés. A l’issue de la séance, il devrait faire l’objet d’une procédure judiciaire avec une mise en examen d’ici demain samedi. Un juge statuera alors sur son incarcération provisoire le temps de remonter la filière et peut être ainsi, identifier les commanditaires éventuels.

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également