URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/informations-pratiques/rapprochement-washington-la-havane-les-reactions-pleuvent RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Rapprochement Washington - La Havane : les réactions pleuvent

Les réactions se multiplient depuis l’annonce conjointe de Raul Castro et Barack Obama d’établir un rapprochement diplomatique entre leurs deux nations hier mercredi 17 décembre après plus de 50 ans de silence entre la Havane et Washington.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image
La France espère que ce rapprochement aboutira {"à la levée, à terme de l'embargo sur ce pays"} selon les propres mots de Laurent Fabius le ministre des Affaires étrangères. L'un des principaux artisans de ce rapprochement - le pape François - a été le premier mercredi à saluer la {"décision historique"}, annoncée de manière simultanée à Washington et à La Havane. Pour rappel, le Canada est l'un des rares pays des Amériques à n'avoir jamais rompu ses relations diplomatiques avec Cuba après la révolution de 1959. Le premier ministre canadien a félicité lui aussi les deux gouvernements {"pour leur dialogue et leurs négociations."} De leur côté, les pays latino-américains - réunis pour le 47ème sommet du Mercosur en Argentine - ont salué ce pas vers la paix sur le continent. Le président vénézuélien Nicolas Maduro, s'est joint à eux pour saluer cette {"rectification historique"}, il y voit une {"victoire de la morale"}, une {"victoire de Fidel"} Castro, une victoire {"historique du peuple cubain"}. L'Union européenne a salué un {"tournant historique" } représentant {"une victoire du dialogue sur la confrontation"}. {"Aujourd'hui, un nouveau mur commence à tomber"}, estime dans un communiqué la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini. Aux Etats-Unis les réactions sont plus mitigées : des parlementaires démocrates et républicains partisans de l'isolement de Cuba ont déploré la décision de Barack Obama qui pourrait assouplir l'embargo mis en place par John F. Kennedy en 1962. {{{Le maire de la 2ème plus grande ville de Cuba, présent en ce moment en Martinique est ravi de cette nouvelle }}} Une délégation cubaine présente dans le département depuis le 11 décembre quitte la Martinique ce soir. Ces élus venus mettre au point des projets communs de protection de la biodiversité en Martinique et à Cuba ont appris la nouvelle hier, mercredi. Retrouvez ci-après la réaction de Raúl Fornes Valenciano, le maire de la 2 ème plus grande ville de Cuba, Santiago de Cuba :

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également