En direct

Eurpoe 1

Camille Chauvet condamné pour diffamation et injure publique à l'encontre de Corrine Mencé-Caster

La justice a enfin tranché dans l'affaire qui opposait, l'universitaire Corrine Mencé-Caster à l'homme politique Camille Chauvet. Ce dernier a été condamné pour diffamation et injure publique.
| par Fanny Marsot (édition : Karl Lorand)
Image
Corrine Mencé-Caster

L’ancien conseiller régional Camille Chauvet a été condamné dans l’affaire qui l’opposait à l’ex présidente de l’université des Antilles, Corinne Mence-Caster.

Pour Corinne Mence-Caster, désormais enseignante à la Sorbonne (en linguistique hispanique), ce n’est que justice. Et pas seulement pour elle, mais pour tous ceux qui pourraient être victimes d’injure dans le cadre de leur travail. "Je suis totalement sereine sur un appel éventuel qu'il pourrait interjeté", a commenté l'ancienne présidente de l'UAG.

En octobre 2015, l'homme politique avait publié un texte sur les réseaux sociaux dans lequel il traitait la présidente de l’Université de « pleureuse de l’UA » ainsi qu’un dessin dans lequel il la caricaturait en animal. Des publications par lesquelles l’ancien conseiller régional entendait prendre position sur l’affaire du CEREGMIA.

Corinne Mence-Caster avait alors porté plainte pour diffamation et injure estimant que les photomontages portaient atteinte à son image. Le 27 mai dernier, lors de l’audience, Camille Chauvet avait rétorqué qu’il ne visait pas la présidente de l’UA.

La 17ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris a donné gain de cause de Corinne Mence-Caster et suivi les réquisitions du procureur. Camille Chauvet devra payer 500 euros d’amende avec sursis pour diffamation et injure publique envers un fonctionnaire, 1 euro de dommages et intérêts ainsi que 3000 euros pour les frais de procédure.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

A lire également

-Martinique
Le principal suspect qui est soupçonné d'avoir tué l'enseignante et les deux enfants de celle-ci est passé aux aveux. Mis en examen pour meurtre et me...
Justice
0 Réactions
-Fort-de-France
Le Mir (Mouvement International pour les Réparations) a mis en cause l'ordonnance de trois magistrats qu'il juge apologique suite aux deux non lieu ob...
Justice
0 Réactions
-Bretagne
Une affaire particulière s'est retrouvée cette semaine devant le tribunal correctionnel de Brest. Un quadragénaire martiniquais a été condamné à deux ...
Justice
0 Réactions
-France
Des propos favorables à l'utilisation du téléphone portable en prison prêtés à la ministre de la Justice Nicole Belloubet ont provoqué la colère des s...
Justice
0 Réactions