URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/course-poursuite-boiripeaux-les-suspects-condamnes RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Course-poursuite à Boiripeaux : les suspects condamnés

Trois jeunes prévenus comparaissaient ce jeudi devant le tribunal correctionnel. Ils ont été interpellés mardi après-midi à Boisripeaux Abymes après une spectaculaire course-poursuite en voiture depuis Sainte-Anne. Poursuivis pour plusieurs vols avec violences survenu ces derniers jours en Grande-Terre, ils ont tous écopé d'un an de prison ferme. Par ailleurs, un autre individu lui aussi pris en chasse en scooter le même jour et blessant un militaire, a écopé de la même peine.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
Gendarmerie illustration
légende image principale
Gendarmerie

Sidoine Beaujour, Melvin Blondeau et Nathan Plaideur n’ont pas du tout le profil de braqueurs chevronnés au contraire, pourtant ils ont pris tous les risques mardi après avoir été pris en chasse par les gendarmes. On a évité les accidents graves de justesse a précisé le procureur. Finalement interpellés manu militari dans un parking en face du collège de Boisripeaux, les suspects avaient été emmenés en garde à vue. Présentés à la barre, les 3 prévenus se sont timidement exprimés, l’air d’avoir peur des sanctions pénales. Il faut dire qu’aucun d’eux n’a de casier judiciaire, c’est une première pour eux. Adultes, ils se sont principalement attaqués à des mineurs devant des établissements scolaires à Sainte-Anne, au Moule ou à Saint-François durant ces derniers jours.

Ils ciblaient les jeunes devant des établissements scolaires

Leur butin, quelques smartphones qu’ils n’ont même pas réussi à revendre. "Que les gens ne sortent plus du tout, c’est ce que vous voulez pour demain en Guadeloupe ?" s’est écrié le président.  "En agissant ainsi, c’est vous qui préparez ce genre de monde" a t-il ajouté. Les jeunes n’ont pas su quoi répondre, ils se sont mués dans des explications confuses.  "On n’avait pas d’argent pour faire de l’essence et se balader, c’était notre priorité" a discrètement lâché l’un d’eux. Notez cette intervention durant l’audience, du père d’une des victimes traumatisées : "Mon fils de 15 ans a eu très peur quand vous lui avez volez son portable sous la menace d’un couteau. Il s’est souvenu de son camarade, Yoan, tué dans les mêmes circonstances l’an passé devant Baimbridge.

Un autre voleur à l'arraché condamné

Concernant l'autre prévenu en scooter, pris en chasse le même jour entre Sainte-Anne et les Abymes, après un vol à l'arraché, il a écopé lui aussi d'un an de prison ferme avec mandat de dépôt. Pour rappel, Richie Fardella, 22 ans avait fuit les gendarmes, trainant un militaire sur plusieurs mètres lors d'une tentative d'interception. 

 

Rubrique

À lire également