URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/derniere-plaidoirie-du-batonnier-michaux-jaspire-une-retraite-bien-meritee RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Dernière plaidoirie du bâtonnier Michaux : "J'aspire à une retraite bien méritée !"

L’évènement est un peu passé inaperçu mais dans la salle des pas perdus, tous l’évoquaient : la dernière plaidoirie du Bâtonnier Charles-Henry Michaux. Il était en effet l’avocat de Raphael Lowensky le pasteur qui a écopé de 10 ans de réclusion pour le viol de plusieurs jeunes filles. 10 ans pour un viol, cela peut paraître peu mais le bâtonnier Michaux est passé par là ! C’est donc la preuve de l’efficacité de son travail.
Par Karl LORAND
Par Karl LORAND
Image

C’est dans l’antre du huis clos que le bâtonnier Charles - Henry Michaux a livré sa dernière plaidoirie en fin de semaine dernière.

Beaucoup auraient souhaité que cela soit public... mais l’histoire aura voulu que seuls ses confrères avocats ont pu l’entendre plaider. Ils étaient assez nombreux pour assister à cet instant. Une présence en forme de respect qui a touché Charles Henry Michaux qui s'est dit "très ému..." .

Homme reconnu pour son verbe, sa culture, mais également ses engagements; il laissera très certainement un vide dans "son barreau" comme il aime à le dire. Aussi, il assure avoir pleinement confiance en la relève. "Depuis quelques années nous avons une génération d'avocats qui sont au top !" a t-il indiqué.

Celui que l’on considère à juste raison comme un des ténors du barreau de Fort-de-France a décidé de mettre un terme à sa carrière professionnelle et ce après 45 ans et demi de barreau…Il avait prêté serment en 1969, et durant sa longue carrière il a été élu 3 fois bâtonnier du barreau de Fort-de-France, une fonction qu’il aura occupé pendant 45 mois. "J'aspire à une retraite bien méritée !" a t-il expliqué.
C’est la tête pleine de rencontres et d'anecdotes que le bâtonnier a décidé de tourner la page professionnelle."Je suis émminement fier de certains résultats notamment en Cour d'Assises. La grande satisfaction c'est de voir le devoir accompli" a t-il conclu.

C’est donc un homme sans regrets qui se retire de la profession; mais il a indiqué ne pas compter rester inactif… "Le retrait est professionnel...On verra si on s'intéresse de plus près a la politique" a t-il indiqué sans en dire plus.

Audrey Ollon et Cédric Catan



Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également