URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/des-audiences-qui-reprennent-difficilement RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Des audiences qui reprennent difficilement

Difficile reprise après le passage de l’ouragan, pour le tribunal de Pointe-à-pitre. Mais la Justice doit néanmoins passer et les affaires présentées pour éviter les surcharges d’audiences futures. C’est dans une salle aux fenêtres pour certaines brisées que s’est tenue celle d’hier jeudi. Deux dossiers ont tout de même été jugés : un flagrant délit de port d’arme et une tentative de cambriolage.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
Tribunal de Pointe-à-pitre
légende image principale
Tribunal de Pointe-à-pitre

Notez tout d’abord que la reprise était marquée par plusieurs renvoi de dossiers, des demandes formulées principalement par écrits par des avocats, on l’imagine, touchés par les conséquences de l’ouragan Maria. Deux affaires ont tout de même pu être retenues. Une affaire de détention illégale d’arme de catégorie B, en l’espèce, marc Jean-Michel 29 ans avait été surpris au Gosier par des policiers de la BAC, alors qu’il venait de se débarrasser d’un fusil à canon scié. Ce sont des témoins inquiets qui ont averti les forces de l’ordre. Un objet qui "sert souvent au braquage voir à des meurtres" a souligné le ministère public, aucun raison n’excuse le port d’une telle arme. Déjà détenu pour autre cause, le prévenu s’est vu infliger une peine de 6 mois de prison ferme.

Le second présenté à la barre, lui aussi déjà sous écrous, comparaissait pour une tentative de cambriolage commise à Sainte-Rose. Eddy Gervais, 25 ans, avait été surpris par une femme alors qu’il tentait de pénétrer par effraction à son domicile. Le jeune homme avait forcé les persiennes à l’aide d’un pied e biche. Retour à la case prison pour lui aussi, 6 mois fermes prononcés par les juges du tribunal correctionnel.

Rubrique

À lire également