URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/detentions-provisoires-dans-le-trafic-presume-de-stupefiants-la-marina RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Détentions provisoires dans le trafic présumé de stupéfiants à la Marina

Il aura fallu des mois d’enquête et plusieurs jours d’audition pour finaliser l’affaire de drogue présumée de la Marina. Le fruit d’une opération menée conjointement par le GIR, le groupement d’intervention régional, en liaison étroite avec l’OCRTIS et la DIPJ Antilles-Guyanes
Par Christophe Langlois
Par Christophe Langlois
Image
Deux personnes en détention provisoire à la Marina
légende image principale
Deux personnes en détention provisoire à la Marina

5 personnes à la base avaient été interpellées il y a tout juste une semaine dans l’après après-midi notamment dans le secteur de la Marina au Gosier. Depuis un autre individu les avait rejoints. Des individus originaires de l’hexagone soupçonnés d’être impliqués dans un vaste réseau de stupéfiants plus spécifiquement de la cocaïne mais aussi des cigarettes de contrebande.

Cocaïne et cigarettes

Les investigations ont débuté il y a plusieurs mois confiées à la police judiciaire du morne Vergain. Elles ont finalement porté leurs fruits avec ces descentes simultanées opérées ces derniers jours. Les enquêteurs ont mis la main sur diverses drogues : MDA, cannabis ou encore cocaïne. La coquette somme de 30 000 euros a également été saisie. Par ailleurs, deux boutiques de souvenirs de la Marina ont été mises sous scellés, elles servaient visiblement de lieu d’approvisionnement des clients connaisseurs. Les auditions s’étaient poursuivies tout au long de la semaine. Les trafiquants présumés ont été présentés ces derniers jours. Deux personnes ont été placées en détention provisoire et les quatre autres sous contrôle judiciaire. L’enquête se poursuit notamment pour en savoir plus le patrimoine des individus soupçonnés.

Rubrique
Compte Twitter auteur
@boisergent

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

À lire également