URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/fusillade-en-plein-chante-nwel-deux-jeunes-condamnes RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Fusillade en plein "Chanté Nwèl": deux jeunes condamnés

Deux prévenus comparaissaient hier jeudi devant le tribunal correctionnel pour des violences armées survenu fin décembre 2015 à Petit-Canal. Rappelez-vous, une fusillade avait éclaté en plein Chanté Nwèl. On dénombrait à l’époque plusieurs blessés, depuis remis de leurs états. Les mis en cause qui entretenaient une rivalité amoureuse, ont écopé de peine de prison ferme.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
Chanté Nwèl
légende image principale
Chanté Nwèl

L’affaire en avait choqué plus d’un. En plein Chanté Nwèl vers 22h, une bagarre éclate dans la foule venue assister à ce moment festif, censé être normalement rempli de paix et de sérénité a rappelé le procureur adjoint. Des coups de feu sont tirés, en l’air selon les prévenus, sauf qu’au moins deux personnes ont été blessées ce soir là, donc leurs propos ne tiennent pas. Très vite identifiés, Christ Baladine et Régis Mathurin, âgé de 26 et 29 ans, ont déjà fait un long séjour en détention provisoire. Placés depuis sous contrôle judiciaire, ils sont arrivés libres à la barre, bien habillés et calme. Ils se sont rejetés la faute, avouant cependant détenir une arme chacun le jour des faits.

Rivalité concernant une fille

Une simple histoire de fille serait à l’origine du différend, des tensions existaient déjà entre les deux rivaux. Ces derniers se sont par hasard croisés sur la manifestation, au milieu de familles, enfants et personnes âgées. La fusillade aurait pu avoir des conséquences plus graves. Notez tout de même, qu’une jeune femme, victime collatérale avait reçu des impacts de plombs à la tête mais elle a survécu, 21 fragments ont été relevés sur son cuir chevelu pour une ITT de 15 jours. Les prévenus ont tenté tant bien que mal de s’excuser devant les juges. Pour ces violences impromptues et surtout irresponsables, ils ont écopé de 6 et 12 mois de prison ferme.

Rubrique

À lire également