URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/gambi-g-et-son-frere-de-retour-aux-assises RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Gambi G et son frère de retour aux assises

Les frères LAURENT, n'ont pas fini avec la justice. Pascal et Jimmy LAURENT doivent, à compter de ce lundi matin rendre des comptes. Ils restent poursuivis pour viols en réunion sur mineure de 15 ans, menace ou acte d'intimidation pour déterminer une victime à ne pas porter plainte ou à se rétracter, agression sexuelle sur mineure de 15 ans en récidive et proxénétisme aggravé en récidive.
Par Christophe Langlois avec Pierre Emmanuel
Par Christophe Langlois avec Pierre Emmanuel
Image
Les frères Laurent de retour aux assises
légende image principale
Les frères Laurent de retour aux assises

Dans le dossier des frères LAURENT, aujourd'hui appelés à comparaître devant la cour d'assises d'appel, une simple phrase oubliée dans le rendu du précédent délibéré, est à l'origine de la cassation du jugement de condamnation prononcé par la cour d'assises d'appel de Basse-Terre. Jimmy, plus connu sous le nom de Gamby G, le cadet des deux, pensionnaire de la maison d'arrêt de Basse-Terre, avait écopé de 12 ans de réclusion. Son grand frère, Pascal, incarcéré en métropole, mais rapatrié en Guadeloupe pour son procès, avait écopé, lui, de 20 ans.

Les faits reprochés

Ils sont soupçonnés d'avoir exploité un salon de beauté initial pour le transformer en base de repli pour câlins coquins.  L'un des deux frères serait même allé à contraindre 3 jeunes filles dont une âgée de 14 ans à l'époque des faits présumés à s'adonner à des pratiques sadomasochistes et à se prostituer au salon.     

On recommence à zéro

Il faut donc tout reprendre à zéro avec, notamment, l'audition des 3 jeunes victimes présumées, aujourd'hui majeures, qui devront témoigner pour valider ou invalider les soupçons qui pèsent sur les 2 accusés.

Le procès de Jimmy et Pascal LAURENT est prévu jusqu'à vendredi.

Tags (Étiquettes)
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également