URL CURRENThttps://www.rci.fm/infos/justice/il-lance-allah-akbar-aux-gendarmes-et-finit-en-prison RCI ==> CURRENT LANG RCI MARTINIQUE

Il lance "Allah Akbar" aux gendarmes et finit en prison

Un prévenu était présenté en comparution immédiate mardi pour avoir insulté des gendarmes à Saint-François dimanche soir. Il avait de surcroit crié « Allah akbar » devant tout le monde et proféré des menaces inquiétantes. Des propos, au final, liés à l’alcool pour cet individu quelque peu marginal. Il a écopé de 6 mois de prison ferme et mise sous écrous.
Par Rinsy Xieng
Par Rinsy Xieng
Image
Prison illustration
légende image principale
Prison illustration

Moïse Machaya, 45 ans vit au jour le jour. Il ne dispose pas d’adresse fixe en Guadeloupe mais en a une à Bordeaux, il est revenu chez lui en novembre et campe depuis dans sa tente. Un choix de vie à souligné l’intéressé car il dispose malgré les apparences de revenus. Mais dimanche soir, les choses ont dégénéré lorsqu’un peu trop alcoolisé, il s’est mis à importuner les commerçants de la marina de Saint-François. Il a préféré manger sa pizza par terre avec son chien plutôt qu’à table, ce qui en a offusqué plus d’un.

Des menaces de mort et de représailles 

Lorsque les gendarmes sont arrivés, il s’en est pris à eux, vociférant et usant de tous les noms d’oiseaux. D’où sa comparution immédiate pour outrages et surtout menaces de mort sur dépositaires de la force publique et leurs proches. L’homme a crié « Allah akbar » tout en chuchotant des mots d’arabe, ce qui a conduit à son interpellation sur le champ.

Un habitué des prisons 

« J’étais ivre, je regrette » a indiqué le prévenu à la barre, mais le mal est fait. L’homme récidiviste a déjà passé près de 18 ans en prison à Baie-Mahault mais aussi dans l’hexagone, pour diverses infractions depuis les années 90. « Vous savez, en France, on s’arrange pour aller en cellule en hiver pour rester au chaud puis on ressort en été » a-t-il avoué. Le procureur a demandé 6 mois de prison ferme avec mandat de dépôt, peine suivie par le tribunal.

 

 

Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
------------------------

À lire également